AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nobody's here? Perfect...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Katsuo Kimura
-
-
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 31
Friends : Jigoku
Profession : Peintre amateur
Côté coeur : He dies
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Nobody's here? Perfect...   Mer 21 Fév - 22:18

En manque d'activités, solitaire, Katsuo était bien programmé pour faire un tour prêt du lac. Du lac, sous entendu LE lac. Rare étaient les personnes qui ne le connaissaient pas. Celui ci était réputé pour sa flore entourant, la beauté du paysage l'accompagnant et les reflets de son étendu. C'était pour cela qu'il était si étonnant d'y voir si peu de personnes. Kat ne le savait bien sur pas encore, mais les personnes de Jigoku étaient superficielles, sous entendus, quesce qu'elles viendraient faire ici? Mais tant mieux. Katsuo ne serait jamais assez seul.

Laissant un visage plutôt neutre face à son pourtant grand émerveillement de la vue qu'il s'offrait à lui, il s'assit dans l'herbe, à quelques mètres de l'eau. Il respira l'air de la nature, ayant l'impression de retourner dans le village de sa grand mère, un tout petit village éloigné de la ville, qui était resté très..."nature". Bien sur, il savait pertinemment qu'il ne pouvait rester là sans "¨..Peindre!!" L'endroit étant trop bien choisis. Mais en attendant, il ferait juste quelques tracés; si le temps le permettait, il reviendrait demain pour finaliser les détails et le surlendemain pour commencer la peinture.

Les plans se diffusaient déjà dans sa tête; l'éclairage, les couleurs, les contrastes...Rien n'aurait su le réveiller de son semi sommeil les yeux fermés où il mettait tout en place...enfin presque. Il sortit de son ac une feuille blanche d'un carnet sur lequel était marqué en gros mais illisible "Brouillons"...s'en suivit son critérium, qui commençait déjà courir le papier. Rie, absolument rien n'aurait pu ici le déranger!!! Jusqu'a ce que (il fallait bien u_u") quelque chose le heurta légèrement et le fit se pencher en avant. Son crayon avait dérapé et il regarda d'un air premièrement catastrophé puis rassuré de la bavure minime le papier. Il fronça tout de même les sourcils d'un air mécontent et tourna la tête pour voir ce qui avait pu le toucher!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki Miyazaki
.
.
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 30
Friends : Avec Haruki et Katsuo ^^
Profession : Peintre
Côté coeur : Ange Doudou d'amour
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Jeu 22 Fév - 19:54

Je m'étais levée tôt ce matin, bien que pour une fois, je n'avais cours que l'après midi. C'était le jeudi, le seul jour où j'avais la chance de faire la grasse matinée mais... adieu le sommeil, adieu le petit déjeuner au lit avec Kenzo, adieu la matinée vautrée devant la télé ou sur le lit avec un bon bouquin. Et pour cause, nouveau projet d'art à rendre : "Le silence". Pourquoi avais je immédiatement pensé au lac? Je l'ignorais. Cette idée était assez paradoxale, puisque beaucoup d'enfants et de couples venaient au lac, il y'avait des fêtes, des parties de pêche, sans parler du lac qui hurlait à la mort en temps de tempête. Parce que c'était mon havre de paix. Je n'y étais allée qu'une ou deux fois, par hasard, mais j'y avais trouvé calme et sérénité. Puis je m'étais renseignée sur l'endroit. La ville n'était pas la plus fleurie ou la plus esthétique, alors le moindre espace dénudé d'éléments artificiels devenait merveilleux.

Armée d'un sac à dos des plus simples, je m'y étais rendue en bus, après avoir laissé un mot à mon cher et tendre, puis m'étais rendue compte que... je n'étais pas seule. Non. Il y'avait quelqu'un planté là, que je croyais connaitre, bien que je n'avais pas souvenir de l'avoir croisé ici. En m'approchant je reconnus cette coiffure et ce style vestimentaire, c'était Kasuo Kimura, nous allions à la fac ensemble. Nous ne nous connaissions pas vraiment, déja que j'avais un petit soucis de communication, mais je le trouvais très en retrait, dans un univers dont seul lui avait accès, alors j'étais un peu timide, je n'osais pas aller vers lui de peur de l'en arracher. Je l'avais toujours trouvé très professionel, il faisait de très bonnes choses, et était particulièrement bon en peinture. Et le voir ici, ce matin en train de travailler ne décevait pas l'image que j'avais de lui.

Je décidais de m'approcher, sans vouloir lui faire peur non, mais mon mutisme m'empêchait de lui crier : "Katsuo, devine qui vient là : BOUH ! ". Cela dit, une fois arrivée à sa hauteur, devinez qui se prit une racine? Bibi. C'était moins douloureux que l'escalier et les marches, vu que j'atteris... sur le garçon, mon sac à dos passa au dessus de moi et se déversa dans l'herbe. Tout avait volé : planche à dessins, images, boîte à fusains, pastels, crayons divers, encre de chine... Olalala, déja que j'avais peur de l'aborder, là, il allait m'exterminer. Je me relevais le plus vite possible, et m'excusa en m'inclinant le plus poliment possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Kimura
-
-
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 31
Friends : Jigoku
Profession : Peintre amateur
Côté coeur : He dies
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Jeu 22 Fév - 20:27

"Le Travail avant tout", c’était vraiment l'uns des principes du père de Katsuo. Un principe jusqu'ici toujours respecté, la preuve même sur ce moment. C'était seulement après avoir corrigé la petite "bavure" faite par son crayon qui avait dérapé, que le jeune étudiant s'était retourné avec un air mécontent qu'il ne laissait pas souvent apparaître. Penché devant lui, une jeune fille aux cheveux ondulés qui descendaient comme une cascade; elle semblait plutôt embarrassée. Kat fut surpris d'une telle politesse; lui pourtant bien éduqué, il aurait peut être fait le choix de ramasser son matériel en premier.

Une fois la jeune fille relevée, il la reconnu, même si après légère hésitation. Elle étudiait l'art avec lui; a vrai dire cela était obligé car il ne connaissait presque personne à l'extérieur, mais ils n'avaient encore jamais discuté. Malgré le fait que Katsuo n'adressait pas beaucoup la parole aux gens, il avait entendu parler d'elle, ou, La Suki Miyazaki, e qui sous entendait qu'elle était très connue. Oui, pour son travail, Kat avait même jeté quelques regards admirés sur quelques unes de ses peintures dans la pièce ou séchaient les tableaux, mais aussi, et c'était plus décevant, à cause de son handicap. A vrai dire, ce n'était un secret pour personne, la jeune fille était muette. Katsuo ressentait plutôt du dégoût à l'égard des gens qui s'intéressaient aux autre à cause d'un "défaut" plutôt que par leur travail.

Après, ils n'avaient pas discuter pour deux choses inévitables; non seulement Katsuo ne parlait pas vraiment aux gens, c'était les gens qui lui parlaient, mais dans ce cas, le deuxième problème se posait à cause de l'incapacité à la jeune fille d parler. Et pourtant.. Peut être qu'il aurait du mettre, non pas son ego, mais sa timidité de côté pour lui parler, car elle semblait être une élève brillante, une qui valait le coup de connaître, plutôt que les novices qui se croyaient déjà célèbres.

L'air mécontent de Katsuo fit place à un autre, curieux de reconnaître cette tête qui lui disait quelque chose pour finir neutre accompagné d'un hochement d'épaules et d'un léger sourire, pensant à l chute de Suki. Oui c'était mal de se moquer mais c'était de bon coeur; ne l'ayant même pas vu, il imaginait facilement. Finalement, il se pencha légèrement n avant sans un mot pour récupérer les affaires dispersées dans la nature. Les deux mains pleines il lui tendit finalement, un sourire se voulant sympathique aux lèvres:

-Tiens.

Elle était peut être muette, mais cela ne l'obligeait pas à être sourde, enfin, Katsuo se sentirait bien bête si elle ne l'avait pas entendu. Mais ce n'était qu'un mot; il n'avait qu’à espérer qu'elle ai pu le comprendre, l’entendre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki Miyazaki
.
.
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 30
Friends : Avec Haruki et Katsuo ^^
Profession : Peintre
Côté coeur : Ange Doudou d'amour
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Jeu 22 Fév - 20:54

En parfait gentleman, Katsuo avait réussi à retrouver toutes mes affaires pour me les rendre. A nouveau, je me courbais poliment pour le remercier et m'empressais de les remettre dans mon sac. Olalalala, la gêne me gagna encore plus, et je pariais que mes joues avaient très légèrement rosies. Je me relevais en enlevant les traces d'herbes de mon jean de la main.

Que faisait il là? J'avais remarqué qu'il dessinait, tout à l'heure. Je regardais son papier, on y retrouvait encore des pelures de gomme. J'étais vraiment maladroite >.< ! Je m'emparais de mon carnet dans mon sac et griffonais un mot :

*** Je suis vraiment désolée ! Je ne voulais pas >.< !

Est ce que... tu dessines pour le nouveau sujet en cours? ***


Flûte, je m'étais fait devancée, si c'était le cas. Biensûr il arrivait que plusieurs personnes aient choisi le même sujet pour un certain thème, mais c'était... gênant, ça enlevait un peu d'originalité, et ça rendait les deux sujets banals. Bah, c'est pas grave, pour ce qui est du silence, je pourrais toujours dessiner Kenzo en train de dormir U_u".

Mince, c'était un peu gênant d'être en face de Kasuo. Je me sentais presque comme une groupie devant son idole : tant de talent, tant de mystère, c'était presque trop pour un humain d'environ mon âge. Mes joues prient une teinte plus écarlate que la précédente. Je rajoutais sur ma note une dernière question que je mourrais d'envie de lui poser :

*** Tu peinds depuis longtemps ? ***

La réponse semblait évidente, oui. Mais je voulais connaître le nombre d'années d'expérience pour atteindre ce talent. A moins que ce ne soit un don inné, comme ce pianniste autrichien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Kimura
-
-
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 31
Friends : Jigoku
Profession : Peintre amateur
Côté coeur : He dies
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Jeu 22 Fév - 21:22

La jeune fille gênée commença à écrire sur un brouillon. Etait elle gênée de sa chute ou de la présence de Katsuo? Sûrement n'aurai il jamais de réponse. Celui ci jeta un coup d’œil sur la feuille. Il se dit que Suki avait du l'entendre sinon elle aurait sûrement mit qu'elle que chose qui relatait dans le "tu as dis quoi?". Il sourit à la première phrase. Evidement qu'elle ne voulait pas n_n .Tomber exprès semblait tout de même être un geste désespéré "

- Aucun problème! Mon dessin n’à presque rien eut.

Et oui " Peut être que tout le monde n'aurait pas tilté, mais à cet instant Katsuo pouvait passer pour n vrai imbécile à parler de son dessin alors qu'a l'origine la jeune fille était tomber sur lui! Mais bon. On est tordu on est tordu...Il lu alors la deuxième ligne qui parlait de leur nouveau sujet.. Kat grimaça légèrement et dit le fond de sa pensé

-En fait...Non. Je suis venu ici car j'ai beaucoup entendu parler de ce lac, mais je ne pensais pas vraiment à ce sujet...auquel je devrais vraiment me mettre.

Il hocha les épaules, observant un instant l'herbe, ce disant avec honte qu'il enviait un peu Suki d'être muette, car, elle, aurait sûrement un meilleur aperçu de ce que pouvait être le silence. A cet instant, ce fut comme si 'il planta un petit grain dans sa tête. Il commençait déjà à pousser, à grande allure.

-Je suis là depuis peu, et je ne connais pas encore trop la ville...Si je cherche l'inspiration, le seul endroit tranquille dont je dispose est ma chambre!

Un sourire mi agacé mais amusé suivis cette phrase. Il se dit alors que peut être Suki avait choisis cet endroit. Il la regarda et après quelques secondes, il se dit que c'était sur. Il l'a rassura à la fois vivement et calmement

-Ne t'en fais pas! Je ne choisirai pas le lac...

Après tout, elle était peu être gênée à cause de ça. Elle pensait peut être avoir eut la même idée et être arrivé trop tard. Kat souriait quand même quand il vit l'importance du travail aux yeux de la jeune fille. Alors, elle lui glissa à nouveau le brouillon, mais cette fois y posa une question qui dérivait de leur précédent sujet. Cette méthode de communication ne déplaisait pas à Kat. Il l'a regarda, comme pour voir si il pouvait se confier. Ce n'était pas vraiment un secret, mais il n'était pas du genre à déballer sa vie comme ça. Il dit finalement

-Eh bien...je me souviens avoir commencé au divorce de mes parents. Je devais avoir dix ans...Soit il y a neuf ans maintenant.

Il se surprenait à être aussi bavard. Mais étant le seul à pouvoir faire la communication oral, il essayait d bien tenir ce rôle. Il trouvait que neuf ans, c'était relativement court, ce qui n’empêchait pas les autres de penser autrement. Pour éviter de débattre sur le sujet, il rajouta:

-Et toi?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki Miyazaki
.
.
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 30
Friends : Avec Haruki et Katsuo ^^
Profession : Peintre
Côté coeur : Ange Doudou d'amour
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Jeu 22 Fév - 22:02

Katsuo et moi semblions avoir beaucoup plus de points communs que je ne l'immaginais. Le lac, la paix procurée par la nature, le calme du monde urbain, par exemple. C'était agréable de parler avec quelqu'un qui vous comprennait et partageait vos goûts.

Comme s'il avait lu mes pensées, le garçon devinait que j'avais choisi le lac comme sujet. J'avais cette détestable sensation d'être... égoïste sur le sujet. J'aimais bien le travail en binôme, par exemple, mais l'idée d'avoir le même sujet que quelqu'un me décevrait sûrement. Et puis quoi? Katsuo avait bien le droit de penser à la même chose, mon avis n'y changerait rien. Je m'en voulais d'avoir eu une pensée aussi désagréable. D'autant qu'il l'avait remarqué : mon hypocrisie devait être sacrément remarquable >.< ! J'aurai aimé disparraître sous terre et ne plus en sortir !

Cela dit, la réplique du garçon me déçu un peu. Je l'avais immaginé si minucieux, à avoir déja commencé, recommencé encore et encore son travail. Je crois que les professeurs l'aimaient bien, et pensaient pareil que moi. Déja que je trouvais que je m'y étais pris tard, lui n'avait même pas commencé. Peut-être était-ce une machine à peindre? Dans le style, efficace et rapide. Arg, je l'enviais, ce garçon avait vraiment tout pour lui, et principalement mon admiration démesurée (*_*).

Puis il émit une confession intime. Gênante, pour moi, probablement pour lui aussi. J'avais déja entendu cela, qu'une blessure ou qu'un choc affectif pouvait ouvrir une porte sur son essence, comme un don qui vous avait été accordé.Peut être Katsuo avait il bénéficié de ce don? Je baissais les yeux, ne sachant comment réagir, puis profita de sa dernière question pour griffoner une réponse, les yeux toujours baissés :

*** Il y'a une dixaine d'années aussi, à peu près, mais ce n'était pas vraiment de l'art, juste une succession de griboullis. Je me suis rendue compte que mes gribouillis pouvaient attirer l'oeil et procurer en ceux qui les regardaient des émotions lorsque j'avais environ 14ans, ça fait... 14ans.***

Double mégagêne. L'amateur beubeu face à l'artiste professionnel. Mais pourquoi me mettait il autant mal à l'aise? >.<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Kimura
-
-
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 31
Friends : Jigoku
Profession : Peintre amateur
Côté coeur : He dies
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Jeu 22 Fév - 22:35

Kat ne s'attendait pas vraiment ni à plus, ni à moins d'années d'écart entre aujourd'hui et le début de Suki dans la peinture. Il s étaient aujourd’hui deux as similaires, d'étudiants en arts et disons passionnés de peinture, alors qu'ils avaient eu deux départs différents. Suki avait commencé jeune, et comme tout les petits enfants, avait, commencé par plus ou moins, des gribouillis. C'était seulement quand elle s'était rendue compte qu'elle pouvait communiquer par sa peinture qu'elle avait cherché à aller plus loin.

Pour Kat, c'était quand même plus différent; qu'importe que ses peintures rendaient quelques choses, à ses dix ans, il ne cherchait qu’à s'extorquer la tristesse de la séparation de sa soeur. Il avait ainsi continué jusqu'a s'enfermer dedans. Pourtant, il n'a pas l'impression que ses peintures n'eussent jamais communiqué quelque chose, bien que, avec le temps, tout c'est intensifié.

La jeune fille semblait gênée ace à lui, se qui l’étonna. Généralement, il était toujours retiré à cause de son gêne à parler aux autres. Pourtant, il trouvait qu’ici la communication passait plutôt bien, même très bine. Peut être n'arrivait il qu' parler avec les personnes qui partaient sa passion? Les autres ne le comprenaient en fait, pas du tout, et c'était pourquoi la discussion était dure.

-Je suis assez étonné.

Sa pensée avait coupé court à sa réflexion. Il reprit; son ton n'était pas dur, ni sec, juste a little curieux

-Enfin, je veux dire que...J'ai déjà vu certaines de tes peintures et, enfin d'après mon avis, je pensais que tu avais du commencer plus tôt. Je veux dire, vis à vis de tes 14 ans...J'aurais pensé que tu avais découvert que tu dégageais des émotions dès tes 9, 10 ans.

Sûrement que la jeune fille serait encore et même plus gênée. Oui, c'était un compliment, et ce pourquoi, il le pensait. Ce n'était pas la peine de le cacher, Kat pensait que Suki avait du talent, elle était l'une des rares personnes dont le travail avait le coup d'oeil. Peut être ce le cachait elle à elle même, mais il n'allait pas lui mentir pour lui aire plaisir. Peut être était son enfermement vocal qui l'avait guidé, qui sait, mais il en résultait aujourd'hui quand même un bon travail.

-Enfin.

Il se mit à repenser à son devoir sur le silence. A vrai dire, si Suki ne lui avait pas rappeler, peut être aurait-il oublié et s'y aurait prit à la dernière minute. L'horreur! Pourtant Kat détestait bâcler un travail...Mais disons qu'il avait vraiment eût un blocage sur le sujet. Il releva les yeux vers la jeun fille, et, passa d'une sensation agaçé à très, très libre. Il eût l'impression que tout s'arrêta autour de lui juste un court instant. Une jolie fleur était née en lui, de la graine plantée tout à l'heure. Il eut soudainement une idée. Ses sens reprirent place, dont celle de l'écoute. Suki devait avoir dit quelque chose mais il l'avait loupé. Vu son air gêné, comme il s’y attendait, c'était peut être des remerciement. Il tenta au hasard, d'un air discret

-Euh...de rien.

Finalement, avant que l'idée lui sorte de l tête, il fut obligé de la prononcer, un large sourire au lèvre. Il se sentait dans ses heures créatrices:

-Suki, je crois que tu viens de me donner une idée..!

L ton beaucoup plu entraînant, il reprit immédiatement, s'attendant autant à un grand NON ou un petit oui sur la feuille de brouillon

-Pour le sujet sur le silence....Est ce que tu..euh, comment dire...pourrais tu être mon modèle?

Cela tombait légèrement sous le sens, et, tout comme les contours du parc lui apparaissaient tout à l'heure, les traits de la jeune fille dans le paysage lui vint. Tout se dessinait dans sa tête avant même qu'il eut l'accord x_x. Il fallait qu'il redescende de son nuage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki Miyazaki
.
.
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 30
Friends : Avec Haruki et Katsuo ^^
Profession : Peintre
Côté coeur : Ange Doudou d'amour
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Jeu 22 Fév - 22:53

Kat a écrit:
Suki devait avoir dit quelque chose mais il l'avait loupé. Vu son air gêné, comme il s’y attendait, c'était peut être des remerciement. Il tenta au hasard, d'un air discret

-Euh...de rien.

(HJ :: No way, darling ^^)

Katsuo me complimenta, du moins, je pris son explication pour un compliment. Il devait probablement aimer me voir rougir, je ne voyais aucune autre explication ^^. Mais il semblait que je l'avais perdu en route. Mon Dieu. Pourquoi est ce que tous les garçons se sentaient obligés de se perdre dans les méandres de leur esprit chaque fois qu'ils étaient avec moi? D'abord Kenzo, puis Katsuo. Je devais avoir un effet... soporique sur les gens, je ne voyais aucune autre explication U_u". Je fis une grimace avec mon visage et agitait les mains devant lui comme une idiote, pour tenter de le reconnecter.

Puis, il m'expliqua la raison de son absence. Une raison pour le moins curieuse, comme un vrai flash d'artiste, vous savez? La petite ampoule avec le point d'interrogation, comme dans les dessins animés. J'avoue que lorsqu'il me l'ennoça, j'eu un petit rire, pas impoli non, plutôt surpris. Son idée serait originale, ça c'est sûr. Je récupérai mon carnet et poursuivit ma note :

*** C'est que je n'ai jamais été le modèle de personne. J'ignore ce que je dois faire? Est ce que je dois.... porter des vêtements spéciaux? Ou m'attacher les cheveux? Ou.... que dois je faire? ***

[Désolée, je manque d'inspiration, mes posts risquent de rétrécir Y_Y]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Kimura
-
-
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 31
Friends : Jigoku
Profession : Peintre amateur
Côté coeur : He dies
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Jeu 22 Fév - 23:05

[C'est pas grave n_n Mes post sont un peu longs en ce moment mais ça dépends de mes idées lol, je peux faire normal aussi x3 (En plus je regarde Prison Break en même temps alors mdr)]

Katsuo n'eût pas la réponse ou plutôt le mot auquel il s'attendait. C'était agréable ^^ Savoir toujours tout prévoir était en fait plutôt...lassant. Il sourit tout de même à la note de la jeune fille. Elle semblait, encore, gênée. C'était peut être normal...Enfin Katsuo essayait de comprendre^^". Peut être était ce en fait de nature une fille très gênée. Eh, et puis mince. Ne pas se casser la tête pour un rien, la laisser libre pour l'inspiration.

Le fait de l voir écrire lui donna le petit tic de se pencher vers le papier avec un geste qui portait à écrire, mais il se souvena rapidement et maladroitement qu'il pouvait parler. Il dit donc, agitant un peu les mains, comme pour mieux s'exprimer:

-Il faut juste être toi. Q'importe tes vêtements je pense, mais personnellement, je pencherai pour les cheveux lâchés. Cela fait plus libre dans la prison vocale dans laquelle tu te trouves...

Il baissa les yeux et se mordit légèrement la lèvres inférieur. Peut être qu'il n'aurait pas du se permettre ce commentaire. Oui, il n'aurait pas du dire ça. Il chercha à s justifier, d'un ai qui laissait montrer ses remords.

-Désolé. Dis moi si j'exagère dans mes propos. Ce ne sont que des images…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki Miyazaki
.
.
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 30
Friends : Avec Haruki et Katsuo ^^
Profession : Peintre
Côté coeur : Ange Doudou d'amour
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Jeu 22 Fév - 23:19

[Arf, tout le monde me parle de PB et moi j'ai jamais vuueuh >.< B'en moi je regarde Buffy, na ^^ !]

Être moi? je n'avais jamais vraiment compris cette expression. On était toujours un peu soi, même quand on se donnait le change. On aspirait tous à être meilleur, plus ceci, plus cela, on avait nos modèles, nos références, donc pas vraiment d'essence propre. Cette reflexion me laissa perplexe, mais j'essayerai d'être ... "juste moi". De ne pas faire grand chose quoi ^0^. Et ça me convenait, l'expérience semblait amusante, d'ici.

Mais le garçon se sentit gêné dans sa propre réflexion. Pourquoi? Par rapport à moi? Oh. C'est vrai que ma voix me manquait, c'était d'autant plus bizarre du fait que je n'étais pas née muette mais j'avais fini par accepté mon sort. Je mis ma main sur son bras pour le forcer à relever la tête, et lui souris en formant un cercle avec mon pouce et mon index. Il n'y'avait pas à avoir de malaise pour cela.

Encore une fois, je repris mon carnet, ce devait être assez désagréable pour le garçon cette communication, du moins c'est ce que je pensait :

*** Ne t'en fais pas, tout va bien ^0^. Tu veux faire ça quand, maintenant? Ou une autre fois? Ou ailleurs? ***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Kimura
-
-
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 31
Friends : Jigoku
Profession : Peintre amateur
Côté coeur : He dies
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Jeu 22 Fév - 23:30

Vraiment mal à l'aise à cause de son discours, pas très poli, Kat avait baissé la tête. Il n'était pas la peine d'affronter un regard si celui ci voulait vous montrer qu'il avait été blessé. Mais la jeune fille ne semblait pas lui en vouloir; elle mit sa main sur son bras. Katsuo releva la tête.

Suki ne semblait pas dérangée du tout. Elle était très bien élevée, mais n'importe personne avec un peu de bon sens en aurait tout de même conclu que ce qu'il avait dit été déplacé. Kat fut malgré tout content qu'elle n'en fut pas blessée. Elle reprit alors son carnet pour le rassurer, puis pour le questionner à nouveau.

Où, Quand, Comment...Pleins de mots interrogatifs pouvaient venir compléter la liste. Pour un peintre, le Comment était tacite, donc jamais prononcé mais su. Kat avait déjà ses idées...mais pour la suite, il lui dit un sourire enjoué par avance de son oeuvre:

-L'endroit est très joli grâce à la flore. Pour que mon devoir ne ressemble pas trop au tien je propose un endroit de l'entourage du lac qui ne se reconnaîtrait pas trop...Et puis, comme on y est ... Si tu n'y vois pas d'inconvénients, je me sens prêt..!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki Miyazaki
.
.
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 30
Friends : Avec Haruki et Katsuo ^^
Profession : Peintre
Côté coeur : Ange Doudou d'amour
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Jeu 22 Fév - 23:40

Katsuo avait touché le point sensible à nouveau lorsqu'il parlait de leur devoir Y_Y. Stupide Suki.C'est que mon devoir à moi ne se ferait pas aujourd'hui. Tant pis, je n'irai pas en cours demain matin, j'en profiterai pour dormir une ou deux heures de plus ^0^.

J'accédais à sa requète en désignant du doigt un endroit fleuri, au bord de l'eau qui ne trahissait pas le lac de la ville et n'en permettait pas l'identification. Je souris et attrappais le garçon par le bras pour l'emmener de l'autre côté du lac. C'était agréable, j'eus un bon présage aujourd'hui.

Bon alors. Assise? Debout? Couchée? Pour faire rire le garçon, enfin pour lui apporter cette sensation agréable à lui aussi, je pris une pose de mannequin reès légèrement exagrée, la tête basculée en arrière, la main sur le menton et tout le tralala. Et dire que Kenzo et Jun voyaient ce genre de dindes toutes la journée Y_Y, enfin je crois. Très sincèrement, le garçon semblait trop... dans l'esprit de travail. Cela ne gâchait il pas le plaisir de dessiner/peindre? J'avais juste envie de le voir rire ^0^ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Kimura
-
-
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 31
Friends : Jigoku
Profession : Peintre amateur
Côté coeur : He dies
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Jeu 22 Fév - 23:59

[I'm so profesional u know ^^]


Suki, alors prête pour cette séance devoirs, commença à se mettre en place après l'avoir arraché quelque sauvagement au morceau de terre sur lequel il était assis il y avait déjà pas mal de temps ^^". Lui qui commençait déjà à se mettre dans son travail fut quelque peu surpris de voir la jeune fille faire l'idiote. Mais c'était drôle. Comment réagir face à quelque chose de drôle?

Il l'a regarda, d'un faux air méprisant et amusé à la fois. Il souhaitait vraiment reprendre son sérieux et qu'elle en fasse de même, mais pourtant chaque instant qui le séparait du travailet des bêtises du Suki lui allégeait le coeur. Peut être devrait il apprendre à se détendre. Il était vrai que Kat était plutôt strict et sérieux, très discipliné envers lui même. Hum… Autant faire militaire! Ah non...beaucoup trops rêve pour cela!


-Suki...

Il s'apprêtait à la stopper. "Arrête de faire l'idiote!" Un ou truc du genre. Mais...peut être pas aujourd'hui. Et puis Kat l'avait vient comprit, il fallait un travail qui semblait très naturel... Alors autant y aller gaiement. Il acquiesça un grand sourire qu'il dédia aux figures de la jeune fille plutôt qu'a l'enthousiasme du travail. Le rire n'était pas là (savait-il faire?) mais il le savait, il avait quand fait de gros progrès pour son cas! Il tenta, comme presque cette fois un photographe profesionnel, avec un air lui même de "dinde"

-Voyons sweety, met tes mains ur la taille et sort les fesses!! Tu sais bien que sens ça tu ne vendra rien!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki Miyazaki
.
.
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 30
Friends : Avec Haruki et Katsuo ^^
Profession : Peintre
Côté coeur : Ange Doudou d'amour
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Ven 23 Fév - 0:16

Je crus d'abord qu'il allait me balancer ses planches dans la tronche pour m'empêcher de faire d'avantage l'imbécile. Glups, sur le coup, je râvalais ma salive, j'avais un peu honte U_u". Je me permettais trop d'aisance avec les inconnus et quasi-inconnus. Je me remis "normalement" et effaçais mon sourire cucul (>>.<<).

Mais sa dernière réplique et sa gesticulation semblait tellement différente de la personnalité du garçon que je ne pu retenir un rire (silencieux) et mis ma main devant la bouche pour ne pas éclater de rire n_____n. Kenzo aurait tué le garçon sur place, s'il avait vu le garçon imiter un photographe, mais c'était tellement drôle ^0^. Enfin, cela ne me dit pas comment me mettre, dans quelle position. Mais j'avais le présentiment que si je demandais à Katsuo, il allait réellement m'assasiner.

Bon, alors euh... "juste moi". Comment étais je d'habitude? Ah, je souriais. Mais sur le papier, ça rendrait plutôt trisomique, un style trop artificiel, comme quelqu'un bein centré sur une photo, qui regarderait l'objectif en souriant, berk. Sinon, il m'arrivait souvent de baisser la tête. Mais ça ne rendrait pas bien non plus. Olalalala, que faire. Je m'assis. Puis me relevais. Puis je m'installais sur les genoux. Puis m'allongeais, sur les coudes. Arg, encore une position, et c'était sûr, le garçon me jetterai au fond du lac, les pieds attachés à un sac de pierre V_v".

[Yeah I've seen it baby. Could I hope having a smile? From Shou? <(*.*)>]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Kimura
-
-
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 31
Friends : Jigoku
Profession : Peintre amateur
Côté coeur : He dies
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Ven 23 Fév - 0:45

Ce qui aurait pu passait pour un quart d'heure de rigolage ne devait pourtant en être que 5. Katsuo le savait bien, il ne rigolait pas assez. Il ne souriait pas assez. Il ne parlait pas assez. Il peignait trop!!! Peut être était ce le secret pour s'améliorer plus rapidement... pourquoi était si dur en fin de compte?

Chaque éêtre humain avait besoin d'entourage, d'amis, de famille. Kat avait l'impression de ne rien avoir d tout ça, et il ne s'en sortait pas trop mal, pour quelqu'un seul .Mais depuis qu'il était arrivé à Jigoku, il avait vraiment l'impression de réapprendre la vie...trèèès doucement, oui. Mais sûrement. Peut être que le rire viendrait un jour. Suki le poussait déjà ors des limites!

Alala. Elle ne semblait pas, par contre, trouver une position très confortable. N'ayant après tout que du temps à perdre dans cette journée à peine commencée, il l'observa, toujours aussi amusé et la laissa faire. Bien sur qu'elle avait besoin d'aide! Il ne lui laissa pas l temps de gâcher du papier et se rapprocha.

-Bien. Apparemment la position à du mal à passer!

Et dire qu'elle semblait si sure d'elle en jouant les dindes. Mais être naturelle n'était peut être pas en fait aussi simple. Il lui pris doucement les bras pour ne pas donner l'impression del 'agresser. Le contact physique n'était pas vraiment inscrit dans son quotidien on plus

-Alors... Assis, les jambes pliées, sur tes pieds. N'oublis pas de te tenir droit surtout.

Le Katsuo travailleur reprenait doucement le contrôle.. Heureusement qu'un petit air de fantaisie régnait encore en lui. Une fois la jeune fille assise, il lui appuya doucement sur la tête pour qu'elle la baisse légèrement, e qui lissa tomber une mèche de cheveux NaTuReLlEmEnT.

-Parfait! Tu t sens rester comme ça longtemps j'espère n_n

[gnii désolééé pour le temps! j'ai trop cherché des tofs d’ Aya mais sans résultats! je voulais me fixer par rapport à une.. mais je suis pas chez moi. Je continuerai mes recherches demain et j'aurai des résultats ^^]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki Miyazaki
.
.
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 30
Friends : Avec Haruki et Katsuo ^^
Profession : Peintre
Côté coeur : Ange Doudou d'amour
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Ven 23 Fév - 0:57

[niaaw, tu en veux? J'ai pas compris la position, mais improvisons ^0^]

Superman m'apporta son aide. Du moins il essaya. En me touchant, j'eus l'impression que ce fut... difficile pour lui. Peut-être n'était ce qu'une impression? Ou était il gêné vis à vis de sa petite amie? Ou avait il peur que je sois en sucre? Ou... ou... je n'en savais fichtrement rien, en fait, c'était embêtant. Parce que je l'appréciais déja, et j'avais envie qu'on soit amis ^0^. Pour l'université, ce serait déja plus rigolo.

Je le laissais me trouver une position, et je potassais sur son "Tu t sens rester comme ça longtemps j'espère .". Re-glups, re-ravallement de salive. Quoi, pas même un sudoku, un carnet de mots flechés, un bouquin? Je pouvais aussi tirer un trait sur les petits fours Y_Y, pauvre moi. Je soupirais, et prit la pose. Je n'avais pu qu'à laisser l'artiste travailler. Ca me rappelait ce film américain, "Titanic", la situation y ressemblait un peu. Sauf que j'avais mes vêtements, et que je ne m'envoyais pas en l'air avec Katsuo. Le temps me parrut moins long, en pensant à mille et une choses, je m'évadais, j'étais déja loin, cela ferait peut être plus naturel.

[Si tu veux faire une ellipse, libre à toi]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Kimura
-
-
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 31
Friends : Jigoku
Profession : Peintre amateur
Côté coeur : He dies
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Ven 23 Fév - 1:52

[Envois toujours quelques liens ça servira peut être ^^. Pour la positions, euh style les japonais qui s'assoie quoi ><...hum je serais pas dire]


Suki enfin bien positionné, il s'écarta doucement pour la voir sur plusieurs plan, toujours face à elle. Une fois qu'il eut la certitude d’avoir trouvé le bon positionnement, il se dépêcha vite fait bien fait de se jeter sur son sac, de prendre une nouvelle feuille,avec nouveaux critérium et une nouvelle gomme. Tout devait être nouveau à chaque fois, tout, parfait.

Comme toute personne dessinant un rien professionnel, Kat commença naturel pour les tracés principaux, les contours. Puis il continua, ajustant quelque détails sur certains morceau du dessin. IL pensa à prendre ses marques, situer l'emplacement la luminosité. Bien sur, comme tout dessin/ toutes peintures doit être particulier, Katsuo commença à penser à e qui pourrait faire, mais les idées défilaient trop vites.

Une heure, peut être une e demi était passé. Après plusieurs rappels à l'ordre, Suki s'était enfin immobilisée. Et encore, il l'a comprenait. Elle devait vraiment avoir mal aux jambes. Il s'excuserait après, et savait d’avance que la jeune fille le prendrait avec humour. En y pendant, Katsuo était content qu'elle soit tombée sur lui. Peut être n'auraient il jamais parlé sinon. Après ça, il espérait bien la revoir. Rien qu'en tant ...qu'amie. Ca serait déjà beaucoup pour lui!

Le dessin entre les mains, Katsuo le regardait d'un air insatisfait. Le portrait très près de la jeune fille ne montrait qu juste un peu en dessous des épaules jusqu'a un petit peu avant la fin de la tête. Le visage de Suki, de côté, remplissait toute la feuille. Mais il manquait quelqu’un chose. Légèrement énervé e ne pas trouver, il voulu d'abord déchira son dessin. Mais peu être que l'étudiante le tuerai, après tout ce temps d'immobilité!

l sourit donc doucement mais énervé, et, doucement, il prit sa gomme pour effacer le bouche, qu'il avait pourtant eut tellement de mal à faire, dans le soucis du détail. Doucement, elle disparaissait, sous les appuis de gommes, et doucement le dessin ressemblait à se que Kat attendait. Toujours face à Suki, il leva la tête doucement et neutre et se rapprocha, pour se mettre en son sens et lui montrer. Il eût peur de la vexer à nouveau mais, il tenta d'un petit air amusé

-c'est pas mieux comme ça...?

[J'ai pas relu, je suiscrevée mais j'espère que c'est pastrop moche, je l'ai écris pendant une dispute amoueuseu. Tout est ok maintenant au passage lol mais c'était pour me justifier au cas ou]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki Miyazaki
.
.
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 30
Friends : Avec Haruki et Katsuo ^^
Profession : Peintre
Côté coeur : Ange Doudou d'amour
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Ven 23 Fév - 2:11

[Arf >.< Frappe l'élu(e) de ton coeur, ça lui remettra les idées en place Suspect! Non mais t'inquiète pas, je comprends ^0^]

C'est que, le tour de mes pensées, je l'avais fait en vingt minutes... pas en une heure et demi >>>.<<< ! Chaque minute était passée au ralenti, et je maudissais chaque coup de gomme de Katsuo. Sincèrement, je crus mourir pétrifiée, ou tuée par le temps U_u". Mais même les épreuves les plus pénibles, comme passer presque deux heures sans bouger, avaient une fin. Katsuo s'approchait pour me montrer son oeuvre. Waaaarf >.< on aurait dit Chizuka. Ou moi. Ou un peu des deux n_n. C'était joli comme tout, il n'yavait pas ce gros défaut de non-ressemblance comme avec les portraits amateurs, là, on voyait tout de suite que chaque trait du visage avait été étudié et soigné. Je tentais de lui transmettre les résultats de mon analyse par des gestes et des expressions faciales, mais je devinais qu'il les comprennait.

Puis j'inspirais profondément et tendais mes bras. AIE ! Mauvaise idées, trop engourdies. Mes jambes. AIE ! AAIIIIIIIIEEEEEEEEEEUH Crampecrampecrampe >.<. Je gesticulais comme une idiote, je les avais bougée trop brusquement, et elles s'étaient beaucoup trop tendues d'un coup. J'essayais de me lever mais ce fut pire. L'avantage d'être muette, c'est que Katsuo ne pouvait entendre mes jurons mentaux dû à ma douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Kimura
-
-
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 31
Friends : Jigoku
Profession : Peintre amateur
Côté coeur : He dies
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Ven 23 Fév - 14:28

Suki, ne semblai t pas mécontente, à vrai dire, tout ce que pu lire Katsuo son visage c'était qu'elle approuvait son dessin. Bien sur, il n'était pas exceptionnel, d'ailleurs, il n'avait que cinq exceptionnels, et ils le resteraient. Mais il n'était pas moche. Disons que c'était juste un portrait... sans bouche. On aurait beau étudier encore et encore un portrait, il le resterait. Kat allait le faire... étudier. Comme tous le reste de ses travaux, il le reprendrai sûrement le soir, et le continuerai toute la nuit jusqu'a ce que tout lui convienne. Professionnel? Non. Stupide. Tout le monde à besoin de sommeil, et si c'est pour être crevé le lendemain....

La jeune fille, sûrement épuisée de cette attente, déplia les bras. Puis les replia vite; elle avait du avoir un peu mal. le pire serait sûrement d'avoir des fourmis ou des crampes. Avant d'avoir pu lui proposer son aide, elle avait déjà commencer à déplier es jambes. Ce geste de départ en fut suivis de bien d'autre, tous rapide et plutôt contracté. Suki ne parlait peut être pas, mais cela n'empêcha pas kat de voir son expression. Il se doutait bien qu'elle aurait mal après, mais si il l'avait prévenu elle n'aurait peut être pas accepté jocolor Bref.

Elle essaya de se lever sans réussite. Ayant une petite idée de se qu'elle pouvait ressentit, Katsuo voulut l'aider et s'approcha avant de se stopper, reprit par le gêne. IL aurait du la relever, il aurait pu la relever. Il baissa les yeux, n'étant vraiment pas fier de lui. Pourquoi tout était si bloqué dans sa tête!!? Il s'en voulait d'être fait ainsi. Finalement, il du se reprendre vite pour ne pas apparaître suspect et dit

-Euh...Essaye d'étendre d'abord des jambes puis de les bouger petits à petit...Ca sera plus facile...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki Miyazaki
.
.
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 30
Friends : Avec Haruki et Katsuo ^^
Profession : Peintre
Côté coeur : Ange Doudou d'amour
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Ven 23 Fév - 16:53

[Constipé émotionnel >.< J'pourrais mourir qu.. que.... HUMPF Evil or Very Mad]

Cette minute et demi me parrut encore plus interminable que l'heure et demi qui avait précédé cette souffrance. Lorsque ce fut enfin terminé, je pressais mes deux mains sur ma jambe, la tête légèrement inclinée, et je soupirais. Voilà longtemps que je n'avais pas eu de crampes tiens. Puis je lançais un regard noir au garçon. Ce n'était pas dans mes habitudes, mais après toute cette attente, me donner un petit coup de main ne l'aurait pas tué >.< ! Non, il avait préféré me regarder crier en mode silencieux comme une... une débile, et me tortiller dans tous les sens comme un ver. Parfait, au revoir et merci.

Je me relevais, et pris la direction de la sortie du lac. De toue façon, pour ce qui était du calme et du silence, c'était raté. Plusieurs couples de gens agés étaient là, avec tous leurs petits enfants, et maintenant, j'étais d'humeur légèrement excécrable. Enfin un peu déçue d'accorder mon amitié si facilement. Le dernier avait essayé de me violer, et Katsuo, lui, se fichait bien de mon sort. Que ça me serve de leçon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Kimura
-
-
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 31
Friends : Jigoku
Profession : Peintre amateur
Côté coeur : He dies
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Ven 23 Fév - 18:14

[Meuh...>//< J'ai décidé mon perso comme ça...pour le moment uhuh...Hey, c'est sympa constipé émotionnel x3 ]

La jeune fille se remit de ses crampes, Katsuo de son embarra. Elle se leva alors, il chercha son regard pour voir si elle avait encore mal...et il eût le droit à un jolie regard noir x_x . Mais...mais... mais! Affront! Qu'avait-il fait de mal? ..A part avoir été soit même...Mais apparemment soit même c'était mal. IL ne pouvait pas lui expliquer qu'l n'avait pas vraiment l'habitude de toucher les gens...c'était quelque chose de familier! En même temps, comme le tutoiement. qui été venu à peine quelques heures après l'arrivée de Katsuo à Jigoku, il y a deux semaines..

Suki ne le connaissait pas vraiment encore, alors bien sur, il ne pouvait lui en vouloir de se vexer. Mais la question était à qui en vouloir! Katsuo pour sa trop graaande timidité ou Suki pour son manque de compréhension? Peut être un peu des deux. C'était alors étonnant quand on voyait alors que Suki en voulait à Kat et que Kat s'en voulait. Il n'était pas le genre de personne qui courait après les autres, ça non, mais il ne pouvait pas non plus se résigner à la laisser partir comme ça. Il tenta, haussant la voix, pour la distance qui les séparaient déjà à l'aide des grands pas de Suki, n'empêche pas celle ci de l'entendre:

-Attend!! Tu ne comprends pas!

C'était déjà bien gênant de crier devant tout le monde, alors si en plus la jeune fille ne se retournait pas, il n'aurait plus qu'a disparaître sous terre!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki Miyazaki
.
.
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 30
Friends : Avec Haruki et Katsuo ^^
Profession : Peintre
Côté coeur : Ange Doudou d'amour
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Ven 23 Fév - 18:42

[je comprends n_n Mais c'est affectueux <3 Disoulée pour ce post de crotte]

-Attend!! Tu ne comprends pas!

Je m'arrêtais et m'autorisais quelques secondes de réflexion. Ma réaction avait été un peu excessive, mais j'avais l'impression de porter plus d'affection à Katsuo que lui ne m'en portait. Katsuo, Zeta... Cela commençait à m'agaçer sérieusement. C'était puéril certes, mais j'étais comme ça. Je n'étais pas tellement en colère, c'était plutôt de la déception.

Je me retournais, avec ma mine boudeuse et mes joues rondes de petite fille de 4ans. Qu'est ce que je ne comprennais pas? Ca, je l'ignorais. Je n'étais pas digne d'être son amie, je ne devais pas être assez bien =/ ! Peut être parce que ma peinture n'était pas assez bien, ou mon mutisme gênant?
Je fis marche arrière vers le garçon, et le toisais, les bras croisés sur la poitrine, attendant la suite de son explication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Kimura
-
-
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 31
Friends : Jigoku
Profession : Peintre amateur
Côté coeur : He dies
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Ven 23 Fév - 18:58

[Je sais bien n_n . Ah et oh, je comprends trop ce que ressens Suki envers Kat. Je vis le même cas, sauf que je suis Suki mdr.. Je me lis un peu en te lisant!]

Elle s'était arrêtée. ("Thanks God!"). IL n'avait pas crié pour rien. Bon, maintenant c'était les choses sérieuses. Voyant Suki se rapprocher avec une tête plutôt boudeuse (trop chou), Kat se demanda en fait s'il n'aurait pas du la laisser partir. Qu'allait-il lui dire maintenant!!? Lui expliquer la vérité sûrement... Cela ne veut pas dire forcement qu'elle le comprendrai... Pourquoi est ce que tout était aussi compliqué? Il la noya déjà de mot, comme un échauffement pour lui à la communication

-Tu t'es énervée par que sûrement je ne t'ai pas aidé. Mais ce n'est pas parce que je ne me souciais pas de toi mais..

Ah? L'échauffement était déjà fini. Après l'introduction au problème, le problème en lui-même, ainsi qu'une justification. Il essaya, et cette fois d'un air plus gêné, regardant a droite e à gauche

-Disons que... Je n'ai pas vraiment l'habitude de vraiment euhm toucher les gens...

Le regard de la jeune fille qui l'avait toisé tout à l'heure lui revint en tête, et il grimaça. Même s'exprimer devenait difficile maintenant! Il dit, cette fois plus rapidement

-Je sais, mon inaccoutumance à la société me tuera.. Mais ce n'est pas vraiment ma faute..

Il débordait quand les explications. Si c'était sa faute, il n'avait qu'à faire des efforts...

-Mais je fias des efforts! Disons que s'est encore dur de… m'habituer à être familier avec les gens. Je n'i pas beaucoup l'habitude de sortir de mon monde...

Il en disait peut être trop. Oui, en fait, il se livrait. C'était mal. Mais il ne tenait pas à gâcher une relation naissante avec une autre personne qui peignait, qui le faisait bien et qui était intéressante. Peu de personnes méritaient qu'on leur parle. Alors si k Katsuo en trouvait une, il n'allait pas la laisser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki Miyazaki
.
.
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 30
Friends : Avec Haruki et Katsuo ^^
Profession : Peintre
Côté coeur : Ange Doudou d'amour
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Ven 23 Fév - 19:34

[ ö_Ö Je suis touchée Embarassed]

J'écoutais son explication avec interêt. Il n'aimait pas... toucher les gens? Il y'avait toucher et toucher. Y'avait le toucher-papa-maman, le toucher Kenzo, et le toucher-Zeta par exemple. Et puis y'avait les touchers du coeur comme avec Jun et Chizuka, de quel toucher parlait Katsuo?

Je pensais vraiment que... Katsuo en souffrait. Du moins, il ne devait pas aimer ce style de vie, ça se sentait un peu. Enfin c'était mon avis. Je sentis une bouffée de tristesse en immaginant ma vie sans câlins, sans affection physique. C'était... dur. Invivable même. Petit Kat... Je souris lorsqu'il avoua faire des efforts et je le pris dans mes bras, en le serrant très très fort. Peut-être verrait-il que c'était agréable, et cela l'aiderait il? Au moins, il comprendrait que je n'étais plus vraiment fâchée.

Le garçon n'avait rien de méchant. Il n'était pas froid volontairement, il était juste... comme ça. Son éducation avait dû être comme cela, c'est tout. Je le gardais longtemps dans mes bras. Cela n'avait rien de sexuel ou d'amoureux, c'était de l'affection pure et innocente <3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Kimura
-
-
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 31
Friends : Jigoku
Profession : Peintre amateur
Côté coeur : He dies
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   Ven 23 Fév - 20:19

[n_n]

Au fur et à mesure que Katsuo s'était expliqué, il avait regardé Suki, de temps en temps, puis à gauche puis à droite.. .puis elle, puis à gauche puis à droite… et ça avait continué, comme un tic. Mais à chaque moment où il se stoppait sur la jeune fille, il voyait que son expression avait changé. D'abord, moins sur la défensive. Puis attentif. Puis triste. Peut être que Kat inspirait à la pitié... sou simplement la compassion.

Oui, il n'avait pas l’habitude de toucher les gens. Mais pas toucher comme effleurer, caresser ou même frapper, non. Il n'avait pas l'habitude du contact. Pourquoi? Personne n'avait à ne pas être touché, même, chose étrange, la plus répugnante des personnes. Et Kat en était loin! Alors pourquoi? Quand Katsuo se posait cette question, il devait remonter loin dans ses souvenirs.

Quand il était encore petit, avec sa petite sœur. Avant que leurs parents divorcent, ils étaient plutôt proches, contrairement à l plupart des frères et sœurs jeunes. Un jour, où ceux ci s'amusaient innocemment, Ami, âgée de trois ans de moins que kat avait sauté sur celui ci, par derrière et l'avait fait tomber en avant. Encore petit en taille, cette chute aurait du être anodine, d'autant plus qu'Ami n'avait pas vraiment pris d'élan. Mais il en résultat quand même un poignet cassé.

Katsuo se revoyait alors, derrière une porte, écouter sa mère qui grondait Ami. Celle ci petite, elle ne pouvait pas comprendre, comprendre que l'anatomie de Katsuo étai fragile en elle-même. La mère perdait espoir à chaque nouvelle blessure, mais espérait qu'un jour la petite sœur comprendrait lorsque la mère Kimura disait "Toucher=brusquer= Blesser". Malgré tous les efforts d celle ci, les enfants ont toujours continuer à jouer, même si parois il en résultait pire. Jusqu'au jour où ils fut séparer. Depuis ce jour, personne n'avait jamais vraiment "touché" Katsuo.

Ce fut pourquoi, il fut si extrêmement gênant lorsque Suki prit sans prévenir Katsuo dans ses bras. >//< Méga giga gêne même. SI ce n'avait été qu'un touché comme tout à l'heure, pou le tirer loin du parc, cela passerait encore, mais là, ce touché là, signifiait quelque chose. Il voulait transmettre, comme une peinture des émotions, il communiquait des émotions.

Le corps du "petit kat" se raidit, rapidement, puis doucement vers la fin pour devenir aussi dur que du bois. Dur, mais qui peut être brisé. Il se sentit perdre pied un instant, et pâlit (la couleur de smiley lol ; pale ). Déjà que son teint l'était déjà, sa couleur passa au moisit. C'était trop inhabituel!!! Comme la façon sur laquelle on appuierai sur un cœur. Pas au sans gnangnan, au sens organe. Kat avait l'impression que son organe qui lui servait de cœur se comprenait, pour s'aplatir contre le fond de sa surface. Ou un truc du genre.

Comme en période de transe, il n'avait plus rien à l'esprit qu'une chose. Sa sœur. Oui, personne ne l'avait vraiment touché depuis elle, depuis...9ans Mais il fallait qu'il se réveil. Comme d'un coma. Il fallait qu'il se batte pour "reprendre conscience", ou sinon il resterai pétrifié encore pendant longtemps. Son souffle coupé, il reprit doucement, rapidement, puis doucement d'un ton régulier. Ses muscles se relâcha.

Enfin détendu mais toujours surprit et gêné de la situation, il ne sut quoi faire. Puis il crut sentir quelque chose. Il voulu poursuivre cette odeur et le fit; c'était l'odeur de la jeune fille. Elle sentait très bon! Ce n'était pas l 'odeur de sa sœur certes, mais c'était quand même agréable. Kat baissa sa tête, son cou encore légèrement contracté, pour toucher l'épaule de Suki. IL avait l'impression qu'elle pouvait comprendre e qu'il ressentait, en général, et maintenant. Ne profitant de rien, il se retira, et, les yeux lourds, presque réveillés, il dit

-Merci...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nobody's here? Perfect...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nobody's here? Perfect...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» picture perfect memories - nolà
» Perfect night ♪
» « I'm not perfect but I keep trying...» ~ Mia.
» now if we're talking body you've got a perfect one so put it on me (eryk, 6.02, 02h21)
» Kise Ry?ta | Perfect Copy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*° O k u g i °* :: ¤ Alentours de la ville ¤ :: * Lac-
Sauter vers: