AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sur le pallier

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Sur le pallier   Sam 20 Jan - 19:31

Les petits yeux noisettes de Rei s'étaient illuminés lorsque Hideki avait proposé de porter l'un des sacs. Un gentleman !!
Elle lui avait tendu le sac géant avec Pandinou, le plus gros, avec un énorme sourire, et avait attrappé ses deux petits sachets, un dans chaque main XD.
Puisqu'il s'était proposé, elle n'allait pas refuser hein, V_V, il avait qu'a pas proposer s'il voulait pas l'aider !
Ils quittèrent la gare et se rendirent dans l'appartement de Rei. Ou plutôt devant.

Rei s'arrêta, claironnant "C'est iciiiiii" en posant ses petits sacs, à un pauvre Hideki à moitié coincé dans l'escalier avec toutes ses valises, et l'énome sachet de Pandinou. Mais la jeune fille n'avait toujours pas envie de rentrer, elle aimait bien le garçon. Cela dit, elle ignorait si son-8e-nain-grand-frère-bizarre accepterait qu'elle invite des inconnus à la maison, qui était aussi la sienne.

Elle fit mine de ne pas trouver sa clé, et lui lança, sur un ton faussement gêné :

" Oops, je trouve pas ma clé, je vais devoir attendre que mon colocataire rentre, gomen ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideki Fujiyama
-
-
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 34
Profession : Cuisinier dans un bar à sushi >_O'
Côté coeur : Lui et la-chiante-adorable
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Sam 20 Jan - 21:09

Hé oui, Hideki c'était gentleman, mon au début c'est sur qu'on aurait pas cru mais si! En plus, elle avait toute fragile toute menue, il n'allait pas laisser tout porter. Sauf que lui c'était pas une armoire à glace et qu'elle lui faisait porter le plus gros. Le pauvre, il avait déjà ses valise pleines à craquer. Mais tant pis, il avait proposer de l'aider alors il fallait qu'il assume sans rien dire. C'est comme ça, a cause de sa gentillesse trop puissante, qu'il se retrouva coincé dans les petit escalier avec une peluche rose u_u'. Et Rei qui annonçait joyeusement qu'ils étaient arrivés. Hideki se garda bien de dire que c'était pas trop tôt, mais ça n'empêchait pas le fait qu'il le pensait XD. En plus elle trouvait pas sa clef. Arrivé près d'elle il posa sans delicatesse la peluche par terre.

"Ah...Bah j'vais attendre avec toi alors."

Il posa ses sac a ses pieds et puis il s'étira. Bon sang, la prochaine fois qu'il déménagerait il enverrais TOUTE ses affaires, tant pis s'il devrait payer plus >_<". Il mit ses mains dans ses poches et un bout de papier attira son attention. Il le sortit de la poche et lu une adresse. Attendez, il avait déjà vu ca quelque part. Il releva vivement la tête vers la porte de l'appartement de Rei et alla voir la porte voisine.

"Oh! C'est...Mon appart! O_O"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atonoketsueki.frbb.net/index.htm
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Sam 20 Jan - 21:31

Rei le regarda gravir les marches avec difficulté, un sourire amusé aux lèvres. Elle s'empêchait surtout de pouffer de rire, mais c'était dur : la situation était vraiment trop comique !

Même si elle estimait qu'il aurait pu poser Oandinou avec plus de délicatesse, c'était un Panda comme les autres, et lui aussi avait un popotin fragile !!

Elle aqquiessa en souriant, lorsqu'il lui dit qu'il attendrait avec elle. Mais elle n'était plus sûre qu'il tienne cette promesse lorsqu'il ajouta avec surprise que son appartement était au bout du couloir. Le point positif, c'est qu'elle le verrait aussi souvent qu'elle voulait, et ce sans se fatiguer. Mais est ce que lui voudra aussi ?

Une mine moins joyeuse, une voix plus triste, elle lui répondit :

"Ah, et bien .. tu ferais mieux de rentrer t'installer, j'espère que nous nous reverrons ... Bonsoir ! "

Comment ça .... expéditive ? n_n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Akimu
.
.
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 32
Friends : Appartement E1-n°2... Ou ailleurs...
Profession : Etudiant en droit.
Côté coeur : L'invisibilité même.
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Sam 20 Jan - 22:55

Kyo avait entendu du bruit sur le palier, aussi décida-t'il de regarder ce qui se passait. Il vit sa blanche neige avec un jeune homme qui portait tout ce qu'elle avait pris. Il lui lança un rapide :

- Salut.

Puis il regarda Rei, alla prendre ses valises qu'il jeta presque dans l'appartement avec Rei puis il dit au garçon :

- Heuuu désolé je dois parler avec ma colocataire...

Il renta, claquant la porte et dit à Rei, pas trop fort pour ne pas que l'autre l'entende :

- Surtout, ne refais jamais ça ! Imagine que ce soit Okugi !! Ne crois pas que je sois fâché contre toi mais quand mêem un peu, je suis ici pour te protéger tu ne dois pas parler aux gens que tu ne connais pas !!

Il se rendit compte qu'il lui criait déja dessus... Mais il fallait y croire, ils étaient dans une ville où tout était possible et où nimporte qui pouvait être cet Okugi...

- Rooo désolé mais, je ne veux pas qu'il t'arrive la même chose qu'à Keiko...

Arf !! Il avait parlé de Keiko... Il fit maintenant diversion...

- Bon... Heuuu... Viens on va manger...

[On reprend l'ancien topic ou non ?]

_________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideki Fujiyama
-
-
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 34
Profession : Cuisinier dans un bar à sushi >_O'
Côté coeur : Lui et la-chiante-adorable
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Sam 20 Jan - 23:05

Hideki la regarda avec de grands yeux interrogateurs. Il n'avait pourtant pas dit quelque chose mal, si? Il se repassa la scène au ralentit, d'abord il avait été forcé de s'afficher dans la rue avec une peluche rose fushia, ensuite, il avait gravit des marches avec plus de diffciulté qu'il n'en avait jamais eut à cause de cette même peluche et ensuite pil avait décourvert son appartement. Tout était normal non? Et puis soudain, quand il allait répondre à Rei, un garçon sortit de l'apartement. Son colocataire à permière vue.

"Ano..Salut^^' "

Et puis après tout ce passa vite: il vit ses valises voler, Rei disparaître et la porte se fermer. Hideki resta bouche bée. Comment pouvais-t-il être Okugi, il venait d'arriver. D'ailleurs il savait même pas qui c'était, il se disait juste que le colocataire de Rei était soit un sauvage, soit un fou, ou même les deux.

"Ano, c'est quoi cette ville de fou? O_O"

Pensa-t-il à voix haute.Il resta quelques instants sur le palier de son propre appartement à regarder les valises pour finalement prendre sa clef et rentrer.

[Hj; je tiens à dire que je suis véxé XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atonoketsueki.frbb.net/index.htm
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Sam 20 Jan - 23:19

"M.....maiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiKyooooooooooooo !!!!!! "

Rei avait été traînée de force vers l'intérieur, sans que l'on lui demande son avis biensûr, et en plus, elle se faisait passer un savon par son Kyo préféré ! De quoi sortir le champagne ...

" C'est pas Okugi. Il est trop gentil pour être Okugi. Je ..... je fais c'que j'veux !!! " cria-t-elle comme une gosse capricieuse, en lui lançant son sac contre lui, de rage.

Elle nota tout de même Keiko, mais elle était trop vexée pour lui en parler de suite. Kyo agissait comme ses frères, ses autres frères, à l'étouffer dans ses relations. Pourtant Rei était sage, et puis elle n'avait jamais eu de petits amis, ou de partenaires pour relations de grands, c'est pas comme si elle était imprudente ou dévergondée. Et puis elle l'aimait bien, Mr. Patapouf. Elle claqua la porte pour montrer son énervement, et alla frapper à la porte de l'appartement qu'Hideki avait pointé, en expliquant que c'était le sien.

" Monsieur Sucette, tu es là .. ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideki Fujiyama
-
-
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 34
Profession : Cuisinier dans un bar à sushi >_O'
Côté coeur : Lui et la-chiante-adorable
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Sam 20 Jan - 23:40

Hideki venait d'entrer, il n'en revenait pas. Il avait vraiment vécu une véritable journée de dingue. Des comme ça, c'est pas souvent qu'on en vit. Il en aurait presque regretter les journée qu'il faisait au restaurant. Non en fait non, c'était impossible de les regretter. A bas les sushi XD! Non plus sérieusement c'était pas non plus la pire journée de sa vie, après tout, il avait rencontrer Rei, c'était déjà bien. C'est vrai que Hideki aurait préféré ne pas rencontrer le colocataire de la jeune fille m'enfin tant pis.
Tandis qu'Hideki observait le décor de son nouvel appartement il entendit toquer. La petite voix toute mignonne de Rei se fit entendre. Hideki ne savait rien de ce qui c'était passer dans l'appartement de Rei et du fou-sauvage-chasseur-de-gentil-Hideki (aka Kyo XD). Il ouvrit la porte à l'adorable chiante et lui sourit.


"Oui je suis là"

Il ne pensa même pas à la faire entrer et puis il sortit avant de dire:

"Tu t'es engueulé avec ton coloc? Je sais pas quelle mouche l'a piquer mais vraiment j'ai jamais été aussi mal accueillit de ma vie"

Dit-il avec un ton de plaisanterie.Il voulait bien montrer à Rei qu'il ne lui en voulait pas. Après tout, elle n'y était pour rien si son coloc était completement parano ><.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atonoketsueki.frbb.net/index.htm
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Sam 20 Jan - 23:59

"Tu t'es engueulé avec ton coloc? Je sais pas quelle mouche l'a piquer mais vraiment j'ai jamais été aussi mal accueillit de ma vie"

Inutile de dire que l'ironie et Rei, ça faisait quarante-douze. Cette dernière avait presque les yeux humides, de s'être "disputée" avec Kyo, même si c'était pas énorme, et que Hideki ait été jeté comme ça. Peut être qu'il n'allait plus l'intention de lui parler, les jours suivants. De la même façon qu'avec Kyo, elle sauta dans les bras d'Hideki, et lui fit un énorme calinou de Pandinette n_n.

" Gomen Hideki-kun ! "

Ils n'étaient pas sur la même longueur d'ondes quant-à-la situation, et d'une manière générale, il était plus évolué qu'elle, alors elle voulait pas qu'il l'oublie. Comment se faisait-il qu'il soit devenu aussi important pour elle ? Après tout, c'était rien qu'un .... garçon !

Elle releva sa petite tête de petite canarde ( ??), et demanda d'une voix timide :

" Tu veux manger avec nous ? On a un reste de sushis dans le frigo ! "


( XD j etais obligée !! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Akimu
.
.
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 32
Friends : Appartement E1-n°2... Ou ailleurs...
Profession : Etudiant en droit.
Côté coeur : L'invisibilité même.
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 0:09

Kyo avait parfaitement entendu ce que disait Rei. Il n'avait pas envie de rester chez lui pour le moment. Il se dit intérieurement :

*Qu'elle se fasse violer, je m'en fiche royalement...*

Il prit un sac et quelques affaires puis se dirigea vers la sortie. Il ne savait pas encore s'il allait passer la nuit à l'hotel ou non car si il arrivait à la miss Rei d'avoir une petite aventure dite "de grands" avec sa conquête, il ne resterait certainement pas ici. En tout cas, pour le moment, il partait, il en avait déjà marre de cette petite peste qui n'en pensait qu'à s'amuser. Elle ne connaissait rien de la ville ou quoi ?? Il regarda la grosse peluche rose qu'il avait littéralement balancée dans la cuisine avec un air triste, il était inquiet pour elle mais il avait une fierté et une rage tellement grandes qu'il ne pouvait s'empêcher de partir et de la laisser un peu toute seule.

- Gamine, "je fais ce que je veux" oui ben si tu te fais violer tu verras si tu fais ce que tu veux.

Il aurait eu envie de hurler ce qu'il venait de dire mais il le murmura pour ne pas que Rei l'entende. Il sortit de la maison, sous le regard interrogateur de Rei à qui il lança à un regard des plus noirs. Il se contenta de s'approcher du garçon et de lui dire à l'oreille

- Si tu lui fais quoi que ce soit tu vas souffrir...

Puis il partit en direction de nulle part, sans reproches ni remords, enfin... Pas pour le moment...

_________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideki Fujiyama
-
-
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 34
Profession : Cuisinier dans un bar à sushi >_O'
Côté coeur : Lui et la-chiante-adorable
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 0:31

Hideki n'avait pas penser que Rei ne comprendrait pas son ironie. Il vit qu'elle avait les yeux humides. La pauvre, c'était pas de sa faute quand même? Hideki avait toujours l'intention de parler a la chiante-adorable non mais franchement, quelle idée. Hideki n'allait pas cesser de lui parler a cause de son colocataire, ce serait absurde!
Lorsque Rei lui sauta au cou, Hideki sourit et comme on le ferait à un petit enfant pour le consoler, il passa son bras autour d'elle et lui caressa le dos avant de lui dire:


"C'est pas la peine de t'excuser voyons, t'y es pour rien toi Rei-chan."

Oui on pouvait dire qu'Hideki était plus évolué' que Rei, même si le mot évolué n'était pas le meilleur mot à utiliser.Mais de toute façon, il ne l'oublierais pas, comment pourrait-il l'oublier, sa chiante-adorable?! Hideki était important pour Rei? Il ne s'en doutais pas, en fait Hideki pensait plutôt qu'elle était comme ça avec tout le monde.Lorsqu'il entendit la question de Rei, il ouvrit de grands yeux. Il ne savait pas quoi répondre, d'ordinaire, il s'enervait quand on lui parlait de sushi mais il pouvait pas s'enerver devant elle, allez savoir pourquoi.

'Euh...je...je...c'est à dire que...enfin...tu..."

C'était tout ce qu'il avait reussit a baragouinner. Franchement, s'il y avait un truc qui le troublait au plus au point, c'était quand on lui parlait de sushi, il ne supportait plus ça. Et puis soudain la porte de l'appartement de Rei s'ouvrit et le colocataire fou en sortit. Oui vraiment maintenant on pouvait dire qu'il était fou. Il était venu menacer Hideki! Comme ci il allait faire de mal à Rei. Il partit au quart de tour, même si Kyo était en train de partir.

"Hey! je te prierais de pas me menacer, sale fou paranoïaque! ><"

Il aurait pu être plus méchant mais il ne voulait pas choquer Rei. Franchement, ce colocataire était vraiment très antipathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atonoketsueki.frbb.net/index.htm
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 0:42

Encore une fois, Rei n'avait pas été repoussée, mais cajolée. Les garçons de cette ville étaient vraiment gentils ! A la maison, Rei n'avait droit quaux calins de ses frangins par "condition". Genre si tu ranges ma chambre ou que tu me bats à tel jeu vidéo, t'as le droit à un calin.

Quand elle était petite, c'était un système qui avait beaucoup fait pleuré Rei. Mais une fois plus grande, elle avait compris que ce n'était qu'une plaisanterie stupide de garçons ...

Cela dit, elle ne comprit pas pourquoi Hideki se mit à begayger lorsqu'elle lui proposa de venir manger à la maison. Probablement qu'il devait avoir peur qu'elle lui fasse des sous-entendus de vilaines filles. Mais Rei, ce n'était pas une vilaine fille, il ne fallait pas qu'il croit ça.

** Kami-sama, pénètre dans l'esprit d'Hideki, et fait lui ne pas penser ça!!! **

Kyo était sorti. Il s'était approché d'eux, certes, mais pas pour Rei. Et puis il était parti aussi tot.

" Kyo, attends ... "

Mais c'était trop tard, Kyo était parti. Rei allait manger toute seule, et dormir toute seule ! Biensûr, il y'aurait toujours Pandinou et ses amis mais ... personne ne veillera sur elle cette nuit V_V. Et puis elle devra faire à manger ! Pour de vrai ! Comme une grande. Parce qu'elle avait promit à Kyo de ne pas appeler les livreurs de nourriture.

Elle se dégagea un peu brusquement des bras d'Hideki, et lui tourna le dos :

" Je devrais rentrer, il est tard maintenant. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideki Fujiyama
-
-
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 34
Profession : Cuisinier dans un bar à sushi >_O'
Côté coeur : Lui et la-chiante-adorable
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 1:01

Hideki n'avait pas repousser Rei, pourquoi l'aurait-il fait, après tout, n'était-ce pas une adorable chiante? La dite chiante-andorable c'était totalement tromper sur la raison de ses bagayements. Il n'avait penser que c'était 'une vilaine' fille, bien au contraire, il la croyait absolument incapable d'être comme ceci. Il lui aurait bien dit pourquoi, mais il avait peur qu'elle se moque de lui si elle savait cette raison totalement idote.
Hideki laissa Rei de se degager de ses bras. Il avait l'impression que c'était de sa faute si elle était triste. Le problème c'est que même si c'était un peu de sa faute, c'était aussi un peu de la faute de Kyo. Après tout, il était trop méfiant, trop suspicieux, et puis il avait également l'esprit très tordu!Non mais franchement, Hideki faire du mal à Rei, n'importe quoi >_<. " Je devrais rentrer, il est tard maintenant. ", hideki hocha de la tête et dit d'accord. Après tout que devait-il dire. Et puis finalement une idée germa dans sa tête de patapouf.


"Tu veux que je reste avec toi, Rei-chan?"

Il n'y avait aucun sous-entendus malsains dans cette phrase. Hideki voulait juste savoir si Rei n'avait pas envie d'être seule et si elle avait envie qu'il lui tienne compagnie. Après tout, Hideki, c'était un gentleman, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atonoketsueki.frbb.net/index.htm
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 1:11

La petite mine triste de Rei reprit des couleurs. Elle hocha la tête et joigna paroles aux gestes :

" C'est d'accord. "

Elle se sentait tout de même un peu égoïste. Hideki avait sûrement envie de se relaxer chez lui après cette longue journée, de rencontrer son colocataire, s'il en avait un, et/ou de ranger ses affaires. Et puis Kyo-le-8e-nain-bizarre-grand-frère n'apprécierait pas de savoir qu'Hideki était dans leur appartement. Mais après tout, il l'avait abandonné, ce soir non ?
Il savait qu'elle n'était pas très débrouillarde, mais il était quand même parti ...

Elle invita tout de même le garçon à entrer. Après tout, il s'était encore proposé. S'il n'en n'avait pas eut l'envie, il se serait tut. La jeune fille avait tout de même un peu honte, Kyo et elle étaient arrivés depuis deux jours à peine, et il y'avait encore plein de cartons qui traînaient un peu partout. En plus, Hideki allait forcément voir qu'il n'y avait qu'une seule chambre avec deux futons, et penser des choses qu'il ne devrait pas penser >>_<<.

** Kami-sama, c'mon baby, and do your job ! **

Rei ouvrit la porte du frigo. Il n'y avait que les sushis de près, le reste étaient encore en aliments de base, et elle ne savait même pas faire fonctionner un radio réveil toute seule, alors faire à manger ...

" Heu ... tu veux qu'on commande à manger ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideki Fujiyama
-
-
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 34
Profession : Cuisinier dans un bar à sushi >_O'
Côté coeur : Lui et la-chiante-adorable
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 1:48

Hideki sourit à Rei lorsqu'elle lui repondit qu'elle était d'accord. En fait il ne souriait pas pour ça, mais plutôt parce que Rei n'évait plus l'air triste et c'était tant mieux! Hideki? Mais voyons Hideki il se relaxe n'importe où du moment qu'il peut dormir ^^" et puis pour le colocataire il n'y avait pas urgence, il n'allait pas s'envoler XD quant à renager ses affaires...N'en parlons pas! Enfin bref, il n'y avait aucune raison pour que Rei se sente coupable ou égoïste.Hideki entra dans l'appartement, il n'était pas du tout comme le sien.Etait-ce dut à son colocataire? Si oui, Hideki le foutrais dehors, ou peut être que ce serait l'inverse mais bon.
Hideki remarqua les sushis et ouvrit de grands yeux, si elle lui faisait manger ça, il partirait en courant. Plus de sushi jusqu'a ses 40 ans voilà ><.Sinon il remarqua qu'il y avait quand même des aliments à l'était 'brut' on va dire. Bah... Il pourrait bien essayer de faire un truc. Elle lui demanda s'il voulait commander. Hideki reflechit avant de répondre.


"Là tout de suite, si tu veux je te fais des onigiris mais si tu veux pas d'onigiris, on commande, c'est moi qu'invite!"

Il lui sourit. Pas de problème question argent pour lui de toute façon, il avait mis de côté du puis pas mal de temps et puis sa mère lui en donnait tout les mois donc bon. Il pouvait bien offrir à manger a sa chieuse-adorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atonoketsueki.frbb.net/index.htm
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 2:01

Rei profita qu'Hideki était accroupi dans le frigo pour lui faire un autre *smack* sur la joue. C'était normal, après tout, il s'occupait bien d'elle, et puis il avait la peau douce qui sentait bon la fraise.

" Je veux bien les Onigiri ! "

Mais voilà que le moment crucial arrivait. Celui que Rei détestait par dessus tout : l'attente du repas ! La jeune fille profita de cet instant d'ennuis pour répéter la scène de la veille, et poser les mêms questions à Hideki qu'elle avait posé à Kyo :

" Tu viens d'ou au fait ? Et tu as une petite amie ? Tu fais quoi dans la vie ? T'as quel âge ? T'as déja fait crac-crac ? "

Les minutes étaient très très longues, même si le plat se préparait vite. Alors autant l'occuper intelligement. A cet instant, elle se demandait si Kyo allait ou avait mangé. Elle avait peur qu'il lui en veuille pour toujours ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideki Fujiyama
-
-
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 34
Profession : Cuisinier dans un bar à sushi >_O'
Côté coeur : Lui et la-chiante-adorable
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 2:23

"Ca roule, j'vais te faire des onigiris, petite Rei-chan"

Qulle honte pour un cuisinier de proposer des onigiris >_> non mais franchement. Hideki était accroupis devant le frigo à chercher du saumon, bah oui, pour mettre au milieu du riz, et puis il cherchait aussi les alges nori quand soudain Rei l'embrassa sur la joue. Il la regarda et lui sourit avant de reprendre sa chasse à la bouffe. Ah! Il venait de trouver les aliments. Il se redressa, ferma le frigo et dit:

"Où est le riz?"

N'attendant pas la réponse, Hideki fit frire le saumon et coupa l'alge. Quand il entendit la série de question de Rei, il se mit à rire. Elle posait ces questions d'un bloque et en même temps, comme si c'était tout à fait normal. Elle ressemblait à une enfant, c'était ça qui la rendait si mignonne.

"Alors, je viens d'Osaka, j'ai pas de petite amie, dans la vie je suis...euh...on va dire euh chômeur, j'ai 22 ans et oui, j'ai déjà fait crac-carc comme tu dis."

Et puis, posant son couteau il la regarda et dit :

"Et toi, réponds à toutes ces question s'il te plaît"

Fit-il avec un grand sourire. Il retourna le morceau de saumon qu'il sala légèrement. Il était content de faire à manger, même si ce n'était que pour des onigiris. Finalement il avait trouver le riz tout seul, comme un grand, dans un placard. Il l'avait mis dans le cuiseur à riz (Comme dans HYD). Et avait laisser faire la machine. Puis il avait retiré le saumon du feu, l'avait coupé et l'aisser dans l'assiette. Il jeta un coup d'oeuil à Rei et lui sourit avant de lui dire:

"Patience Rei-chan. Ca arrive."

Puis il entreprit de lui rendre son bisou de tout à l'heure, alors il se dirigea vers elle et lui fit un bisou sur le front avant de retourner à ses fourneau et de finir de preparer les onigiris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atonoketsueki.frbb.net/index.htm
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 2:34

Humpf, Rei était piégée à ses propres questions, nom d'une crotte !

" Euh ... je suis née à Jigoku, mais à l'autre bout de la ville, j'ai pas de petit ami parce que je fais trop peur aux garçons, enfin c'est ce qu'ils me disent V_V. J'ai 19ans, et je suis journaliste .."

Elle avait ignoré la dernière question, c'était flagrant. Deja qu'elle avait confessé ne jamais avoir eu de copains, mais avouer qu'elle était pure ... elle n'avait pas envie qu'il se moque d'elle !!!

Hideki était vraiment doué, il faisait ça comme un .. chef. Il devait surement avoir fait ça pour sa famille, ou un long moment. Rei se sentait de plus en plus nulle >>_<< ! Mais elle était contente parce qu'il était venu lui faire un bisou n_n. Le temps parraissait moins long. Elle décida de le faire passer plus vite en mettant la table, s'installant évidement dans la partie "salle de séjour". Devait-elle allumer les bougies ou l'encens ? Cela ne ferait il pas dîner romantique, ou séance de spiritisme ? V_V

Tant pis, ils resteraient sous le bon vieux néon. Elle s'installa au fond, les narines en alerte ^^ : c était prêt !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideki Fujiyama
-
-
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 34
Profession : Cuisinier dans un bar à sushi >_O'
Côté coeur : Lui et la-chiante-adorable
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 15:29

Hideki avait écouter une à une les réponse de Rei en souriant. Son sourire c'était agrandis lorsqu'elle avait dit qu'elle faisait peur auxgarçons, s'il n'avait eu envie de l'ecouter jusqu'au bout, il lui aurait fait remarquer qu'il n'avait pas peur d'elle, lui.Le fait est que même si Rei avait ignorer la dernière question, Hideki avait deviné la réponse, parce que si elle l'avait déjà fait, elle aurait répondut oui. Mais Hideki ne se moqua pas d'elle, de toute façon, ça servirait à rien et puis c'était pas le genre d'Hideki.
Tandis qu'elle mettait la table, Hideki faisait les boules de riz, le plus dur d'après lui >_> il detestait faire ça. Il se demandait tout de même pourquoi elle mettait la table, il n'y avait pas besoin de mettre la table pour manger des onigiris. Mais il se dit que c'était peut être pour patienté donc bon, il ne fit aucune remarque.


"J'ai finiiiiii"

Clairona-t-il bien haut. Dans la grande assiète se trouvait six onigirs de taille moyenne. Il ramena cette même assiète sur la table en souriant. Il s'assit face à Rei, pris un onigiris et le lui tandis. Les femmes d'abord hum.

"Hai, hai! goûte-moi ça"

Dit-il toujours en souriant.Il espérait qu'il ne les avait pas rater. Il se souvînt de la première fois où il avait fait des onigiris >_> c'avait été des trucs infâme, la forme ne tenait pas et le riz avait été trop salé.Bref, il préférait oublié ça, toujours en^espèrant que ceux-là seront bons et que Rei aimerait bien ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atonoketsueki.frbb.net/index.htm
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 16:42

( Ca m'avance encore Suspect )

Rei eut un sourire en voyant arriver les six merveilles du monde devant elle. Elle se serait bien jêtée sur le plat, comme la veille, mais elle s'était brûlée et ressemblait à un petit cochon goinfre alors V_V, elle allait ESSAYER de faire meilleure impression...

Elle attrappa l'Onigiri que lui tenditHideki. Par chance, il n'était pas trop chaud, elle l'engloutit en deux bouchées n________n.

" Chais bon !!!!!! "

Sa maman lui disait toujours que c'était un ogre, quand elle faisait ça V_V. Mais son papa lui disait que c'était bien, qu'une femme ne se prive pas de manger ce qu'elle aimait n_n. Alors elle écoutait toujours son papa, BWAHAHAHA. Le repas ne dura pas bien longtemps, à croire qu'ils étaient tous les deux morts de faim. Mais qu'allaient ils faire ensuite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Akimu
.
.
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 32
Friends : Appartement E1-n°2... Ou ailleurs...
Profession : Etudiant en droit.
Côté coeur : L'invisibilité même.
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 21:05

(La discothèque : Il décida de laisser ce jeune tranquille après tout s'il voulait avoir des ennuis, il en aurait. Il prit donc sa bière qu'il but d'une traite et en racheta un pack.

* Voila que je recommence... *

Sur le chemin de la maison , il oublia sa jalousie, son inquiétude, et son amour pour Rei en buvant toutes ces canettes de bière les unes après les autres, cette chose qu'il n'avait pas faite depuis la mort de son oncle mais qui ne signifiait pas forcément qu'il était de nouveau accro à l'alcool.
Pourquoi faisait-il cela ? Pour oublier Rei tout simplement, et Okugi, une fois dans sa vie. Il savait que le garçon avec qui elle était n'était pas Okugi mais il ne savait pas si il lui ferait du mal ou pas...
Il rentra donc, en essayant de tituber le moins possible.)


Sur le palier, il ne sut pas trop quoi faire, il était complètement ivre et donc ne trouvait pas la serrure de la porte. Il hésita un bon moment, pendant que la pluie commençait à lui tomber dessus. C'est ici qu'il ne sut pas comment utiliser son cerveau, il frappa très fort sur la porte, se doutant que Rei devait être ici.
Il sentait la bière à trois mètres à la ronde et ses yeux montraient des humeurs mélangées : la jalousie, la haine, la tristesse, l'amour déchu...
Elle se décida enfin à ouvrir la porte et il entra, trempé, sous son regard stupéfait. Cela se voyait qu'elle reconnaissait l'odeur de l'alcool. Il la regarda avec un regard de chibi battu (xD), tomba à genoux puis commença un discours à phrases déstructurées complètement influencées par l'alcool, en regardant par terre.

- Me revoila... Je vois qu'il est toujours là... Hahaha, qu'est-ce que je suis con. Pourquoi je suis revenu ? Je vais te le dire... Je t'aime Rei, je ne sais pas comment c'est arrivé ni comment tu vas réagir mais je ne peux pas me cacher indéfinimment, et si tu préfères ce garçon tant mieux pour toi, j'espère qu'il te rendra heureuse, si ce n'est pas la cas, je serai toujours là pour toi...

Mêlée à la pluie, une larme tomba sur le sol, une larme de désespoir...
Il se releva et fonça dans sa chambre, puis il s'assit, tête entre les genoux, complètement habillé de noir, il savait que cette journée ne serait pas fructueuse, mais il ne se rendait pas compte de ce qu'il faisait, encore complètement ivre...

_________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 21:17

[ OMG, ça c'est du post affraid ]

On avait frappé à la porte. Ou plutôt, quelqu'un essayait sûrement de démolir la porte avec une grue Shocked ! Les yeux étonnés de Rei croisèrent ceux de Hideki. Cette dernière s'essuya la bouche et se leva pour aller ouvrir. Ce n'était pas très prudent, et il n'avait pas d'oeillet sur la porte pour voir qui était derrière, mais avait-elle encore le choix ? V_V

Quand elle ouvrit, un corps qui empestait l'alcool tomba à ses genoux. C'était grand-frère Kyo, le 8ème nain bizarre. Il avait dû boire l'équivalent de l'océan pacifique en boissons alcoolisés, pour être dans cette état là, Rei ne voyait pas d'autres explications Ô___Ô.

Puis il se mit à débiter plusieurs phrases en vrac, comme un puzzle de post-it, et Rei dû faire un gros effort auditif pour suivre le monologue dans son intégralité. Le contenu n'était pas plus réjouissant, mais Rei n'était pas TOTALEMENT demeurée, elle savait très bien que quelqu'un de bourré disait toujours n'importe quoi. Quand bien même elle le croirait, pouvait-il tomber amoureux en deux jours ? Pour une princesse, elle ne croyait que bien peu au coup de foudre.

Elle s'agenouilla et "ramassa" le garçon. Elle essuya la petite larme avec son doigt.

" Kyo-kun, tu es complètement ivre. Il faut que tu t'allonges. "

Elle s'abstenit de dire quoi que ce soit au sujet de ses dires, comme si elle n'avait pas entendu. Demain, il serait sûrement mal à l'aise d'avoir divulgé des informations aussi incencées et vides de sens devant tout le monde. Et puis Hideki et elle se connaissaient depuis quelques heures, ils ne sortaient pas ensemble ni rien V_V.

Elle essaya de "porter" le corps du garçon jusqu'à son futon, ce qui fut une épreuve difficile pour elle, et un coup de main de la part d'Hideki aurait été le bienvenu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Akimu
.
.
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 32
Friends : Appartement E1-n°2... Ou ailleurs...
Profession : Etudiant en droit.
Côté coeur : L'invisibilité même.
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 21:50

[J'étais déja dans ma chambre ^^]

Il se dégagea de leur étreinte, et dit à Rei :

- Tu peux dire ce que tu veux, tu sais que c'est vrai, Rei...

Il claqua la porte et s'allongea à plat ventre sur le futon. Comment avait-il pu tout dévoiler à Rei sans s'en rendre compte ? Il était bourré voila tout. Mais il le croyait et il faudrait bien s'y faire. Par contre avec sa représentation du soir, elle ne voudrait plus jamais d'un 8eme-nain-bizarre-et-poivrot...
Dire qu'il n'avait pas été bourré depuis... Des lustres ! Et qu'il recommençait à cause de Rei-accro-à-pandinou... Il essayer de se retenir d'éclater en sanglots comme une petite fillette ce qui rajoutait du pathétique au tableau qu'il venait de peindre...

*Pourquoi tu ne m'aimes qu'en tant que grand-frère Rei...*

C'est la question qui revenait sans-cesse, comment faire pour conquérir une princesse ? Fallait-il être prince ?

_________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideki Fujiyama
-
-
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 34
Profession : Cuisinier dans un bar à sushi >_O'
Côté coeur : Lui et la-chiante-adorable
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 22:22

Hideki avait regarder Rei manger le premier onigiri en souriant, visiblement, Hideki ne les avait pas rater : Yosh! pensa-t-il. Pas qu'il les ratais tout le temps, mais pour un cuisinier, faire des onigiris c'était déjà une honte alors les louper. On ose pas imaginer, et Hideki surtout.

"Content que ça te plaise!"

Lui repondit-il avant de lui même manger ses trois onigiris. Et oui, ils avaient manger rapidement mais bon, des onigiris, c"était pas fait pour les grands repas long et puis Hideki il avait un grand apetit qui des fois, le faisait manger vite. Il semblerait que Rei soit pareille. Hideki ouvrit la bouche pour parler quand la porte émit un bruit, ou plutôt, quelqu'un derrière la porte. Il observa Rei se lever et aller vers la porte d'un oeuil inquiet et puis se leva pour la rejoindre avant qu'elle n'ouvre la porte au cas ou. Ah, c'était le fou qui rentrait, en plus il était ivre. Mais bon, Hideki se garda bien de faire tout commentaire, surtout que le fameux colocataire déclarait sa flamme à Rei. Lorsqu'il vit Rei tenter de porter le jeune homme, Hideki lui vînt en aide cependant il se degaga de leurs étrainte respectif pour aller s'efermer dans sa chambre. Hideki resta silencieux, de toute façon, dans cette histoire, il n'azvait rien à dire, mieux valait rester en dehors de ça. Et puis peut être que Rei était amoureuse de fou aussi! Hideki repensa à ce qu'avait dit Kyo : "si tu préfères ce garçon tant mieux pour toi, j'espère qu'il te rendra heureuse" Vraiment, Hideki ne savait plus quoi penser ni quoi faire.
Hideki posa sa main sur l'épaule de Rei. Lui faisant un petit sourire désolé.


"Il faudrait peut-être que je m'en aille, je crois."

Puis il retira sa main de son épaule et ajouta:

"Si tu veux, je te referais des onigiris."

Puis il lui sourit et se dirigea vers la porte sans rien ajouter. De toute manière, il n'y avait rien à ajouter, si? Si oui, en tout cas Hideki ne savait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atonoketsueki.frbb.net/index.htm
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 22:39

Rei se prit le visage entre les mains et se le massa : elle commençait à saturer. Des hommes bourrés, elle en avait eu 4 à la maison, elle savait ce que c'était, c'est pas pourtant qu'elle appréciait. Si elle avait été seule à cette instant, elle se serait volontiers fracassée la tête contre le mur. Et puis Hideki qui voulait s'en aller ... Il devait lui en vouloir, ou avoir envie de fuir au plus vite, avec ce que Kyo avait débité, sans la moindre gêne :

" Sucette, attends ..." dit-elle en le retenant par le bras.

Puis s'instaura un court silence gêné, comme si Rei était à la recherche de ses mots :

" Est ce que tu m'en veux ?" ajouta-elle d'une petite voix.

Son crâne allait exploser, comme si sa soirée avait perdu ses couleurs en quelques minutes. Se sentant ridicule, elle relâcha le bras du garçon, secouant la tête, ce qu'il pouvait aisément traduire par "ne fais pas attention, tu peux y aller". Elle, il lui fallait aller à la chasse aux sceaux de toute façon, et Hideki n'avait certainement pas envie d'assister à la suite ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideki Fujiyama
-
-
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 34
Profession : Cuisinier dans un bar à sushi >_O'
Côté coeur : Lui et la-chiante-adorable
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 22:53

Hideki n'avait pas vu Rei mettre sa tête entre ses mains puisqu'il lui avait tourner le dos. Il ne savait même pas qu'elle avait connu ça, des hommes ivres à la maison. Lui n'avait jamais pu connaître puisqu'il avait vécu avec sa mère et qu'il ne buvait jamais jusqu'a en être ivre. Il ne pouvait pas comprendre comment le simple fait que Kyo l'ait vu en compagnie de Rei l'ait mis dans cet état. Mais de toute façon, Hideki ne lui en voulait pas et pour cause. Lorsqu'elle lui dit d'attendre, Hideki se stoppa net. Elle lui avait attrapper le bras. Il baissa la tête, il lui avait peut-être fait du mal en lui disant qu'il allait s'en aller. Peut être qu'il aurait du ne rien dire et rester à ses côtés?"Est-ce que tu m'en veux?" Il ne répondit rien, et lorsqu'elle lui lacha le bras, il se retourna vers elle et vit son mouvement de tête.

"Non Rei-chan, je ne t'en veux pas."

Et puis sans rien ajouter, il l'attrappa par les deux épaules et la serra contre lui. Il ne pouvait pas supporter de la voire triste, elle qui, même lorsqu'elle l'avait traité de patapouf, n'avait cesser d'avoir l'air joyeuse. Il ne voulait pas la voir triste, il préférait la voir joyeuse comme quand il lui avait fait des onigiris. Il la garda dans ses bras sans rien dire pendant quelques minutes avant d'ajouter, tout doucement.

"T'y es pour rien Rei-chan. Je vais rester avec toi, d'accord?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atonoketsueki.frbb.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur le pallier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur le pallier
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pallier le manque d'effectif.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*° O k u g i °* :: ¤ Habitations ¤ :: * Appartements Secteur A :: E1 :: #02 [Kyo Akimu-Rei Tokiwa]-
Sauter vers: