AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sur le pallier

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 23:26

( Patapouf <3 )

"Non Rei-chan, je ne t'en veux pas."

Cela devait être vrai. S'il lui en voulait, il ne lui aurait pas dit ça, et il ne l'aurait pas prise dans ses bras. Patapouf-sucette était si gentil *_*.
Elle encercla sa taille de ses bras et enfuit son visage dans son cou.
Evidement, si Kyo arrivait à ce moment, il allait sûrement les trucider V_V, mais il était probablement trop occupé à vomir ses trippes ...

* Mince, le sceau ... *

Mais impossible de se décoller des bras d'Hideki, elle y était trop bien. Anormalement bien. Le temps passait, mais ils ne se décollaient pas l'un de l'autre, ça e était presque louche. Rei en avait besoin, autant elle ne servait pas à grand chose, autant elle avait ses besoins d'affection.


"T'y es pour rien Rei-chan. Je vais rester avec toi, d'accord?"

Rei acquiesça. Il ne pouvait pas le voir, bien entendu, mais il pouvait le deviner. Rester avec elle ? D'accord, mais ne pas bouger, rester comme ça toute la nuit. Il ne manquait plus qu'un peu de musique ...

[ Désolée, c'est nul, mais rien ne vient ce soir X_X ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Akimu
.
.
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 32
Friends : Appartement E1-n°2... Ou ailleurs...
Profession : Etudiant en droit.
Côté coeur : L'invisibilité même.
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Dim 21 Jan - 23:46

Elle ne le croyait pas... Il fallait lui prouver, lui dire, il fallait qu'elle le croie !! Il savait tout à fait comment s'y prendre !!
Toujours ivre, il sortit de la chambre. C'est là qu'il vit le cauchemar embulant. Rei dans les bras du faux Okugi. Ce n'était pas grave, il lui pardonnait même s'il était complètement détruit de voir ça mais il n'abandonna pas pour autant. Il prit délicatement, mais fermement Rei par la main, et l'attira dans la chambre...
(t'as eu peur hein xD) Il la serra dans ses bras et regardant son visage apeuré, il s'approcha de son oreille et murmura :

- Je t'aime Rei, je te le jure, crois moi, je t'aime...

Puis, il l'embrassa, et se rendant compte qu'il avait peut-être fait quelque chose contre sa volonté, il se retira immédiatement, alla dans la salle de bain pour se tremper le visage. Il avait encore fait un faux-pas d'homme bourré. Il ne pourrait plus jamais se racheter, c'était fini, elle retournerait avec l'autre abruti...

* Comment j'ai... Qu'est-ce que j'ai fait ?!*

[Sorry post court mais net ^^]

_________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideki Fujiyama
-
-
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 34
Profession : Cuisinier dans un bar à sushi >_O'
Côté coeur : Lui et la-chiante-adorable
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Lun 22 Jan - 0:12

Lorsque Rei avait enfouit son visage dans son cou, Hideki l'avait encore plus serrer contre lui. Hideki aussi ne voulait plus la lacher, il était bien là, debout, avec Rei dans ses bras. Lui, il ne pensait pas du tout à l'ivrigne de service dans la chambre, en fait, il ne pensait plus à rien, juste à Rei et à lui et il était content. Mais c'était sans compter sur Kyo. Il venait de lui prendre sa Rei. Il avait penser "sa" Rei? Pourquoi? C'était étrange, ce sentiment d'agacement poussé à son paroxisme. Kyo venait d'entraîner Rei dans la chambre. Hideki ne se posa pas plus de question, un homme ivre, qui sait ce que ca peu faire, surtout en pleine periode de coeur brisé. Il ouvrit la porte en fracas, il était passablement énervé. L'autre fou n'était pas là. Il y avait juste Rei, qui était debout, bouche bée. Il se dirigea vers elle.

"Rei? Ca va?!"

Lui demanda-t-il. Il était plutôt inquiet, si Kyo avait fait du mal à Rei que ce soit physiquement ou moralement, il allait souffrire, fois d'Hideki!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atonoketsueki.frbb.net/index.htm
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Lun 22 Jan - 0:34

Rei avait été arrâchée des bras d'Hideki et tirée dans la chambre, de force.

- Je t'aime Rei, je te le jure, crois moi, je t'aime...

Que peut on répondre à cela ? Rien. Encore moins quand on vous saute dessus et que l'on vous embrasse. Rei était trop surprise pour pouvoir repousser le garçon. C'était la première fois une bouche, autre que celle de Crouton, son chien, entrait en contact avec la sienne. Et encore, Crouton, c'était par innadvertance. Kyo, lui, c'était volontaire. Et il fallait avouer, que niveau odeur et humidité, le garçon s'en sortait mieux que l'animal. Lorsque le baiser prit fin, elle n'eut toujours rien le temps d'ajouter, car le garçon était directement sorti pour se rendre dans la salle de bain. Rei se toucha les lèvres. Que doit on penser, ou dire dans ces cas là ? Elle l'ignorait. C'était des choses de filles, de grandes filles, qu'elle aimait pas trop. Dans son monde de Tokyo Disneyland, tout était plus simple. Et puis, elle s'est toujours dit qu'un jour, elle rencontrerait un prince, et qu'elle le reconnaîtrait.

Mais là, elle était bien trop débousollée pour penser quoi que ce soit. Vous devez connaître cette sensation, c'est certain. Quand tout est compliqué, et bordélique, et que votre tête est très lourde, bein trop, et que vous vous sentez invisible tellement vous n'y comprennez rien. C'était l'impression de Rei, à cet instant.

Puis la porte s'ouvrit à nouveau : c'était Hideki. Lui aussi, il allait lui sauter dessus, en lui déclarant sa flame, et en goûtant ses lèvres. Rei eut un mouvement de panique, sur le coup. Puis secoua la tête.

" Ca va oui, enfin je crois. "

Etre à l'ouest aurait été un euphémisme. Si elle écoutait son cerveau, elle aurait mit les deux garçons à la porte, et se serait vautrée dans son futon. Mais quelque chose l'en empêchait. Alors elle restait là, plantée comme un piquet, devant Hideki, dans un bien long silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideki Fujiyama
-
-
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 34
Profession : Cuisinier dans un bar à sushi >_O'
Côté coeur : Lui et la-chiante-adorable
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Lun 22 Jan - 20:36

" Ca va oui, enfin je crois. "

Hideki fronça les sourcils. Il n'y croyait pas vraiment, pour ne pas dire pas du tout. Il secoua la tête et posa ses yeux fardé de brun dans ceux de Rei, comme s'il essayait d'y voir la vérité sur ce qui c'était passer. Il lui aurait bien dit quelque chose, mais seulement, quoi?! Bah oui, c'est pas le tout de dire quelque chose, mais encore faut-il qu'il y ait du fond dans ce qu'on dit. Elle était bizarre, la petite Rei. Même s'ils ne se conaissaient depuis pas du tout longtemps, il avait parfaitement pu constater que quelque chose clochait, il n'était pas totalement idiot tout de même >_>.

"Rei-chan, qu'est ce qu'il t'as fait. T'as l'air bizarre."

Fit-il doucement avec un mine inquiète. Mais à vrai dire, ce n'était pas que sa mine qui était inquiète, c'etait lui tout entier. Il la regarda sérieusement:

"Il t'as fait du mal?"

Si Rei lui répondait "oui" il ne chercherait pas plus loin, il irait dans la salle de bain et remettrait c't'ivrogne à sa place. Non mais oh, on touche pas à sa chieuse-adorable, il manquerait plus que ca. Hideki ne laisserait jamais personne faire de mal à Rei.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atonoketsueki.frbb.net/index.htm
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Lun 22 Jan - 21:16

Rei sourit au visage inquiet et protecteur d'Hideki.

" Ne t'inquiète pas, tout va bien. Mais je crois que j'ai besoin de sommeil, et je devine que lui aussi. "

Pouvait-elle être plus convaincante ? C'était évident. Certes, il n'avait rien fait de particulièrement grave, mais ça avait suffit à la déstabiliser. Elle aurait volontiers passé le reste de la soirée avec Hideki, mais là, elle avait besoin de faire le vide dans sa tête, et de parler avec son colocataire. Elle se dit aussi qu'elle devrait commencer à chercher un autre appartement, des fois qu'elle soit mise à la porte pour cause de mésentente indomptable entre elle et Kyo.

Elle lança un regard désolé à Hideki, et se força à se diriger vers la porte d'entrée, l'entrainant avec elle. Depuis quand était elle aussi sérieuse ? Elle se sentait presque mature. Elle jeta un coup d'oeil discret à sa poitrine. Hummm Suspect rien n'avait poussé entre ce matin et aujourd'hui. Peut-être n'était elle pas aussi évoluée, aussi femme qu'elle pensait l'être, deux secondes auparavant. Humpf, pauvre Rei, elle soupira intérieurement.

" Nous nous reverrons probablement bientôt. Je te raccompagne quand même ? Des fois que tu te perdes V_V ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Akimu
.
.
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 32
Friends : Appartement E1-n°2... Ou ailleurs...
Profession : Etudiant en droit.
Côté coeur : L'invisibilité même.
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Lun 22 Jan - 23:16

Il entendit une porte claquer. Peut-être cela signifiait-il que le garçon était parti ? En attendant, il s'était occupé à vomir ses tripes... Quand on boit, on paye les pots cassé, mais l'alcool n'était pas le principal facteur. Il y avait aussi le fait qu'il ait avoué tant de choses gênante à Rei. Est-ce que demain il s'en souviendrai ? Est-ce qu'il ferait des excuses à Rei pour lui avoir imposé ce pitoyable spectacle ? Personne n'en savait rien et lui non plus... Peut-être perdrait-il sa complicité si récente avec Rei, peut-être se réveillerait-il dans un appartement vide, appeurée par son spectacle, elle serait partie en courant... Non il ne fallait pas imaginer cela, ça porte malheur !!!
Il décida de sortir de la salle de bain pour se rendre directement dans la chambre et pouvoir s'étaler dans son futon... Il avait tellement honte, il savait que s'excuser ne suffirait pas. Pour se changer les idées, il alluma son ordinateur, où s'était arrêté le film Nana, puis s'endormit, mélancolique et triste. Voilà où l'alcool l'avait mené et voila où il continuait de le mener...
La nuit risquait d'être longue et dure, mais heureusement que les rêves étaient les seules choses à être privées, c'était le seul endroit où l'on pouvait rester tranquille sans avoir à s'excuser, ni sans se souvenir d'une honte atroce...

[Yes I know, post qui ne sert strictement à rien à part à dormir...]

_________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideki Fujiyama
-
-
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 34
Profession : Cuisinier dans un bar à sushi >_O'
Côté coeur : Lui et la-chiante-adorable
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Mar 23 Jan - 0:14

Hideki, malgré le fait que Rei tente de le rassurer, n'en restait pas moins inquiet. Franchement, il n'était pas trop d'accord pour la laisser. Il avait pas trop envie de partir. De toute façon, il espèrait que si quelque chose arrivait ou que si Rei se faisait mettre à la porte, elle viendrait le voir, tant pis si ca dérangeait le colocataire d'Hideki, parce qu'Hideki il s'en foutais, il ferait tout pour aider Rei.
Devant ce regard désolé, Hideki aurait voulu protester mais elle l'avait entraîner vers la porte. Il s'était laissé trainer sans rien dire, conscient qu'il ne fallait pas la traumatiser d'avantage. Hideki la regarda tandis qu'il l'écoutait parler et il ne put s'empêcher de sourire lorsqu'elle lui dit qu'elle allait le racompagner. Il n'était pas assez stupide pour se perde, quand même. Il acquiessa d'un mouvement affirmatif de la tête avant de répondre :


"Bien sûr qu'on se reverra, on est voisin, Rei-chan."

Il lui sourit amicalement, mais surtout tendrement. Il avait pas envie de la laisser toute seule, même s'il savait qu'elle n'était pas toute seule Doucement, il approcha sa bouche de l'oreille de l'adorable-chiante pour lui murmurer :

"S'il y a quoique ce soit, hésite pas à venir me voir d'accord?"

Et puis il l'embrassa sur la joue avant d'ouvrir la porte et de sortir. Il attendit un peu, de savoir si elle voulait vraiment le racompagner pour de vrai ou si elle avait dit cela pour détendre l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atonoketsueki.frbb.net/index.htm
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Mar 23 Jan - 1:07

Sa voix. Son parfum. Son visage.

Rei rougit de nouveau. Bientôt, elle n'allait plus avoir de sang, à force que celui-ci squatte toujours ses joues U_U.


"S'il y a quoique ce soit, hésite pas à venir me voir d'accord?"

Rei était plus captivée par son souffle chaud que par ses mots. C'était logique pour elle. Elle n'y avait même pas pensé, c'était comme un reflexe pour elle, elle savait que si elle se retrouvait à la porte ou en piteux état, elle irait voir Hideki. Pour la simple et bonne raison, qu'hormis Kyo, elle ne connaissait que lui V_V.

Elle le regarda rentrer dans son nouveau "chez lui", c'était sa façon flemmarde de le racompagner n_n, quelle adorable fifille, non ? Puis elle retourna dans la chambre, et fixa Kyo. Dormait-il ? Elle l'ignorait.

Elle s'approcha du futon du garçon, s'agenouilla à côté, et dégagea les cheveux du front du garçon. Il faisait noir, et elle n'était pas certaine qu'il dormait. Elle embrassa son front, recouvrit le corps du garçon avec sa couverture qui glissait pour être sûre qu'il n'attrappe pas froid, et retourna à son futon, en murmurant un :

" Je t'aime, grand frère."

Puis quitta ce monde compliqué et plein de garçons qui avaient tous fait crac crac pour rejoindre celui de Morphée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Akimu
.
.
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 32
Friends : Appartement E1-n°2... Ou ailleurs...
Profession : Etudiant en droit.
Côté coeur : L'invisibilité même.
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Mar 23 Jan - 22:19

C'était le matin, bien que Kyo ne se souvint plus de ce qu'il avait fait la veille... Il avait juste très très très (...) très mal à la tête. Il se leva en titubant... Lui qui était toujours le premier levé n'était pas trop à l'heure ce jour-là. Il marcha vers la salle à manger et chercha Rei du regard. Il n'arrivait même plus à voir clair. Ses yeux voyaient double, même triple.

*Qu'est-ce que j'ai bien pu faire hier soir ??*

Il se souvenait encore de sa dispute avec Rei, puis d'être parti à la discothèque et d'avoir rencontré un jeune homme... Ensuite il... AVAIT BU !!! Voila ce qu'il avait fait et pourquoi il avait des trous de mémoire !!

*Si j'ai bu et que je suis rentré... Ca veut dire que je Rei m'a vu bourré ?! Je ne lui aurait quand même pas fait du mal...*

Il commença à s'inquiéter et revint dans la chambre en ouvrant grand les yeux malgré les picottements et commença à hurler :

- Rei !! REI !!!

_________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Mar 23 Jan - 22:54

" Han, moins de bruit, B#*¤! de M*¤#° ! " répondit la voix émergeante de la jeune fille, qui envoya son oreiller en pleine tronche de Kyo.

Au moins, c'était sûr, il avait remarqué sa présence maintenant. Elle s'était couchée tard, et avait bien peu envie de se lever. Mais là, c'était rappé pour faire la grasse matinée V_V. Ah les hommes ... born to be chiants hein !

Rei tâta son environnement de la main, les yeux-mi clos. Une chose .... poilue la réveilla Shocked ! Humpff >>>_<<<

* Pandinou, baka, tu m'as fait peur V_V *

Elle tendit une jambe, puis l'autre, puis se projecta du sol, en tentant de garder l'équilibre. Direction, le frigo, qu'elle dévalisa. En tombant sur Kyo, elle lâcha un " QUOI ! ". Le pauvre, il venait de se prendre un oreiller, et se faisait agresser. Mais le sommeil, c'était sacré hein .. V_V
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Akimu
.
.
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 32
Friends : Appartement E1-n°2... Ou ailleurs...
Profession : Etudiant en droit.
Côté coeur : L'invisibilité même.
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Jeu 25 Jan - 22:27

Il avait eu une de ces peurs ! Il ne savait pas de quoi il était capable lorsqu'il buvait, mais Rei n'avait pas l'air de quelqu'un de traumatisé non plus... Qu'avait-il fait la nuit dernière ?
Puis, il se prit un oreiller dans la tronche, lancé, bien-sûr par Rei.

- Arf >_<. T'es pas bien ?!

Il se leva vers la cuisine et chercha désespérément une aspirine qu'il trouva, but en quelques gorgées, puis il s'assis en disant à Rei :

- Désolé si je ne te fais pas à manger tout de suite mais j'ai un de ces mal de crâne.

Pourquoi s'expliquer après tout ? Si ça se trouve elle n'était même pas au courant, il avait dû rentrer tard et elle ne s'était aperçue de rien, enfin, c'est ce qu'il en jugeait selon sa réaction...
Il resta assis en prenant sa tête dans ses mains, il faudrait sûrement attendre un certain moment avant que cette migraine passe, et il espérait que Rei n'allait pas crier ses caprices pour lui faire encore plus tambouriner la tête...

_________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Jeu 25 Jan - 22:45

Kyoshouninouchet n'allait pas bien >.< ! Mais Rei était encore trop gênée à cause de la veille pour aller lui faire un câlin. Mais elle ne pouvait pas garder ça très longtemps pour elle, il fallait que ça sorte après tout !!!!!!!

" Kyo ... Tu te souviens de ce que tu m'as fait hier soir ? "

Rei s'arrangea pour ne pas le regarder dans les yeux, elle n'en n'aurait pas le courage, du moins pas lorsqu'elle prononçait ces mots. Après, pour l'explication, elle n'aurait pas vraiment le choix ...

Elle ouvrit le frigo, et remplit d'eau bouillante une casserole, dans laquelle elle versa plusieurs verres de riz. Certes ce ne sera pas aussi bon que les plats des garçons, mais elle faisait du mieux qu'elle pouvait. Voyant que le garçon ne répondit pas immédiatement, et attendant que le riz soit prêt, elle se tourna, cherchant son regard de ses chibi eyes n_n.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Akimu
.
.
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 32
Friends : Appartement E1-n°2... Ou ailleurs...
Profession : Etudiant en droit.
Côté coeur : L'invisibilité même.
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Jeu 25 Jan - 23:06

- Ce... Ce que je t'ai fait ??? affraid

Qu'avait-il fait à Rei ?? Rien ne lui revenait. Il aurait tellement aimé se cacher dans un gros trou, et n'en sortir qu dans... Disons, 10.000 ans ?! Il dit à Rei :

- Je ne me souviens pas du tout de ma soirée de hier... De rien du tout...

Il resta immobile, toujours la tête dans les mains pour ne pas voir sa "soeur", il avait le coeur qui battait très vite, sans savoir pourquoi. A vrai dire, il avait peur de ce qu'elle allait lui dire...
Il ne l'avait quand même pas touchée ?! Qu'avait-il bien pu faire à sa petite soeur préférée. Il ne lui avait pas avoué son secret cela était stupide et impossible.
Il était si inquiet qu'il en tremblait, il eut un grand frisson dans le dos. Toujours la tête dans les mains, il attendait la sentence de Rei, il allait enfin savoir ce qu'il avait fait pour avoir droit à un oreiller dans la tête et une voix si pleine de reproches...

_________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Jeu 25 Jan - 23:14

Hum. Rei baissa la tête, et fit mine de s'en retourner à sa cuisine. Elle aurait préféré qu'il s'en souvienne. Bien sur, cette histoire n'était pas la mer à boire, mais pour elle, c'était marquant. Sa première déclaration, son first kiss. Sans parler d'Hideki qu'il avait lynché à sa façon.

" Ca ne fait rien. Le riz est bientôt prêt."

Elle dit ça avait un sourire qui sonnait un peu faux. Elle se sentait un peu ... comment dire ? C'était quelqu'un qu'elle considérait comme son frère, mais l'amour qu'elle lui portait était différent du sien, alors, ses sentiments non partagés n'étaient qu'une sorte de leurre ?

Elle retourna la casserole dans une passoire et demanda à son colocataire :

" Au fait, c'est qui Keiko ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Akimu
.
.
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 32
Friends : Appartement E1-n°2... Ou ailleurs...
Profession : Etudiant en droit.
Côté coeur : L'invisibilité même.
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Jeu 25 Jan - 23:21

- Quoi ??

Il se leva et alla vers Rei. Il posa une main sur son épaule qu'il retira tout de suite. Il ne savait même pas ce qui c'était passé et elle lui parlait déja de Keiko... D'ailleurs comment elle l'avait su ? Avait-il parlé ?

- S... S'il te plaît, Rei. Dis moi ce qu'il s'est passé hier, j'ai peur d'avoir fait queque chose de mal, raconte moi ce que j'ai fait...

C'étaient des paroles de désespoir, il fallait qu'il sache ce qu'il avait fait, c'était une question de vie ou de mort (eh, n'exagère pas quand même...)
Comme le riz était prêt, il coupa le gaz, la servit et la fit assoir en disant :

- On va faire un marché, tu vas me raconter ce qu'il s'est passé hier soir ce qui doit être embarrassant et moi je te raconterait l'épisode Keiko, ce qui est tout aussi embarrassant...

A vrai dire, il ne lui laissait pas vraiment le choix, il voulait à tout prix savoir ce qu'il avait fait de si... Dérangeant.

_________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Ven 26 Jan - 22:49

La voix de Rei devient plus dure :

" Ce n'est rien, je te dis, ça suffit. Parle moi de Keiko. "

Elle prit le bol de riz, et s'assit pour le manger. Il était un peu trop collant, et pas aussi bon que hier, quand Hideki avait préparé des Onigiri. Après un long silence gêné, entâché par un soupir de Rei, cette dernière décida que le garçon méritait de raviver les souvenirs qui pourraient détruire son amnésie dûe à l'alcool.

" Tu n'as pas été très poli avec Hideki, tu m'as avoué un sentiment peu fraternel et tu m'as embrassé."

Elle avait dit ça d'une traite, de la même façon qu'elle lui aurait reproché d'avoir uriné sur le Jigoku's News. Elle était gênée et froide, un mélange assez illogique. Elle n'avait pas envie de lui dire tout cela, mais elle voulait en savoir plus sur ladite Keiko, et c'était le tarif à respecter ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Akimu
.
.
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 32
Friends : Appartement E1-n°2... Ou ailleurs...
Profession : Etudiant en droit.
Côté coeur : L'invisibilité même.
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Sam 27 Jan - 1:02

Le noir l'envahit, il avait embrassé Rei et lui avait dit qu'il l'aimait. Comment faisait-il pour ne pas s'en souvenir, cependant, le fait qu'il ait renvoyé Hideki était le dernier de ses soucis. Il lui parla donc de Keiko pour en savoir un peu plus sur ses actes. Il raconta :

- Je vais tout te dire depuis le début. Voila en gros mon histoire. Jai un grand frère, Ryo qui était vu comme parfait par tout le monde, autant sur le plan écolier qu'amoureux et tout ce qui va avec. Mais quand moi je suis né, je n'étais pas aussi parfait que lui. Alors mes parents m'ont plutôt vu comme une boniche... Ce que mon onlce voyait était tout le contraire de mes parents, il voyait bien le jeu de mon frère qui faisait tout pour me rendre encore plus débile. Mais un jour, je l'ai retrouvé mort, on m'a dit plus tard qu'il avait le Sida.

Il respira un bon coup pour s'empêcher de trop faire paraître ses sentiments qui commençaient à se traduire par ses yeux qui perlaient (poète xD) :

- J'ai commencé à... Me droguer et boire... Puis cette fille, Keiko m'a trouvé, dans la maison de mon oncle. Elle m'a ramené chez elle.. Au fil du temps on a appris à se connaître, on est sortis ensemble et, un beau jour, elle a disparu en me laissant comme mot qu'elle était victime d'Okugi.

Une larme perla au coin de son oeil. Il se leva lentement, sans rien dire puis se dirigea vers la chambre. Il s'assit sur son futon et commença à vider ses sentiments en larmes puis il murmura :

- Mon frère et mes parents avaient raison... Je me comporte toujurs en victime et maintenant je pleure comme une fillette... Je suis quelqu'un d'inutile... La preuve, je ne peux t'avouer mes sentiments qu'en étant bourré...

Sur ce, il se tut, cherchant à arrêter de se plaindre auprès de Rei qui n'était pas là pour supporter ses coups de blues.

_________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Sam 27 Jan - 1:13

Kyo ... était en train de pleurer. Un grand frère, ça pleure pas, ça console normalement. Rei se sentait elle assez forte pour endosser le rôle de *grande soeur* ? Elle écouta avec attention le récit tragique du garçon. Elle ne sût trouver les mots pour le réconforter, la mort la mettait toujours mal à l'aise, elle aussi, l'avait connu. Elle le regarda s'éloigner, cherchant une parole, un mot qui pourrait lui apporter un peu de lumière, mais rien ne vient.

Elle s'assit derrière lui, sur le futon, enlaça son petit ventrounet, et colla sa joue à la sienne, en le berçant tout doucement. Elle n'avait jamais comprit pourquoi les garçons avaient honte de pleurer, ni à tout ces machins d'égo et de fierté. C'était la stupidité masculine. Elle lui parla d'une voix toute douce pour ne pas rompre le charme de ses mouvements, et lui murmura :

" Ne crois pas ça Kyo. Ne les crois pas. Moi je vois ce que tu es, et la façon que tu as de veiller sur moi, tu n'es pas du tout inutile. Tu m'as apporté beaucoup de joie, en plus de temps."
Elle ne connaissait le passé du garçon qu'à travers ses mots, mais à ce qu'il en disait, il devait s'être bien épanouit depuis l'accident, puisqu'il s'occupait d'elle comme un véritable frère. En somme, c'était plutôt elle, qui était très inutile, qui ne servait à rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Akimu
.
.
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 32
Friends : Appartement E1-n°2... Ou ailleurs...
Profession : Etudiant en droit.
Côté coeur : L'invisibilité même.
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Sam 27 Jan - 1:25

Il esquissa un sourire lorsqu'elle l'enlaça, il se reconnut un peu, il voulait se comporter comme le grand frère qu'il aurait aimé avoir, mais à présent, c'était Rei qui le consolait. Mais Kyo, sans le dire, voulait être plus qu'un grand frère, cependant il respectait son choix de vouloir être "seulement" la soeurette.
Peut-être fallait-il d'abord la conquérir ? Il ne tenait pas à mettre de l'huile sur le feu mais il voulait tout de même s'excuser :

- Désolé Rei pour hier, bien que je ne m'en souvienne pas, je suis vraiment désolé, je ne recommencerai plus c'est promis.

Il avait dit cela d'une façon neutre, sans mentionner ses sentiments ou quoi que ce soit qui puisse faire référence à ses sentiments non fratenels (on dit fraternaux ?!). Et puis il avait reçu un sms de... KEIKO ??!! Elle lui donnait rendez vous à la fameuse usine désaffectée dans laquelle personne ne s'aventurait, ou alors sans qu'il le sache. Il décida qu'il irait au rendez-vous donné pour 17 heures, mais d'abord, il prit Rei à son tour dans ses bras, en rougissant un peu et en essuyant ses larmes qui séchaient peu à peu. Bref, ce n'était qu'un passage, cela s'arrangerait, il l'espérait en tout cas.

_________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Sam 27 Jan - 1:33

- Désolé Rei pour hier, bien que je ne m'en souvienne pas, je suis vraiment désolé, je ne recommencerai plus c'est promis.

Rei sourit, et reserra son etreinte. Elle ne lui en voulait pas, c'était certain, et elle l'aimait trop pour ne pas le lui pardonner. Qui sait, elle, si un jour elle était ivre, peut-être ferait elle des trucs dingues, comme faire crac crac avec Croquette ou Pandinou. Êrk, ca devenait trop écoeurant là >>>_<<< !

Elle se sentit enlacée à son tour. Elle avait également noté que Kyo avait regardé son portable avec des yeux surpris, il semblait ... déstablisé. Sans quitter son étreinte, elle demanda :

" Qu'est ce qui se passe ? Qui est-ce ? "

Rei croisait les doigts pour que ce ne soit pas Okugi. Qui sait, s'il se servait d'Internet, pourquoi pas d'autres moyens de télécommunications ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Akimu
.
.
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 32
Friends : Appartement E1-n°2... Ou ailleurs...
Profession : Etudiant en droit.
Côté coeur : L'invisibilité même.
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Sam 27 Jan - 2:03

Il décida de ne pas cacher l'identité de la personne qui lui envoyait ce sms à Rei, malgré que cela le gênait, mais après tout si elle ne l'aimait pas, il ne voyait pas ce que cela pourrait lui faire :

- C'est... Keiko justement. Tu vois quand on parle du loup on en voit la... Hum... Enfin voilà quoi c'est elle...

Un silence gênant prit place. C'est pour cela qu'il changea de conversation tout d'abord par gêne et ensuite par curiosité :

- Rei... Tu pourrais me... Dire ce que j'ai fait hier soir, ce qu'il s'est passé ?

Il était avide de savoir comment il avait fait sa déclaration à Rei, ce qu'elle avait fait ou répondu et comment il avait éjecté l'autre débile è_é. Peut-être en rirait-il, peut-être serait-ce gênant, peut-être ne serait-ce pas spécial. Il en saurait peut-être plus si Rei acceptait de lui raconter. Il argumenta :

- Je t'ai raconté le pire épisode de ma vie alors à toi maintenant.

_________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Tokiwa
-
-
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 31
Friends : En train de paparazziter les gens
Profession : Journaliste
Côté coeur : Plouf-Plouf un Dé en Or c'est Toi qui Sort
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Sam 27 Jan - 14:23

Keiko. En effet, quelle coincidence. Rei n'avait rien à ajouter sur ce sujet. Elle se contenta de faire régner un silence lourd. Kyo le brisa en lui demandant des détails plus précis sur la soirée d'hier.

" Eh bien ... tu t'es effondré au sol, en me disant que tu m'aimais, et que si je préférais Hideki, tant mieux pour moi, tu m'as arraché de ses bras, plaqué contre le mur, m'a embrassé, et tu es allé vomir ton intestin dans la salle de bain. Autre chose ? "

Autant se la jouer ironique c'était plus simple pour elle. Elle n'avait pas trop envie de parler de cet épisode, qui l'a mettait plutôt mal à l'aise et qui l'avait empêché de dormir toute la nuit. Elle avait besoin de réflexion, et éviterait de croiser Hideki pendant une certaine période.

" Non ... Tu devrais te préparer, si tu veux aller voir ta copine. "

A quoi s'attendait il ? Une comparaison de leurs malheurs ? Non merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyo Akimu
.
.
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 32
Friends : Appartement E1-n°2... Ou ailleurs...
Profession : Etudiant en droit.
Côté coeur : L'invisibilité même.
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sur le pallier   Sam 27 Jan - 14:55

Il se fit joliment virer xD. Il se leva donc, prit sa douche et alla s'habiller sans même manger quelque chose. Ce jour-là, il s'était habillé tout de noir. Il était 16 heures. Il n'était pas vraiment pressé d'y aller et, en plus, il lui restait une heure de répit. Il allait enfin avoir toutes les réponses aux questions qu'il se posait. La question qu'il se posait le plus c'éait : pourquoi ne lui en avait-elle pas parlé ?! Ils se disaient tout, pour lui ils resteraient ensemble toute leur vie mais cela était fichu à présent.

*Oui... Fichu...*

Il resta pensif pendant près d'une demi-heure devant ce message si mystérieux... 16 heures 45. Il devait partir il s'adressa à Rei.

- J'y vais Rei. Je ne sais pas combien de temps cela va mettre.

Il sortit, fourra sa clé dans la porte et la tourna, mais il revint sur ses pas, rouvrit la porte et dit à la jeune fille :

- Et ce n'est pas ma copine *baisse les yeux* enfin... Plus...

Il partit vers l'usine désaffectée, en marchant lentement, la peur au ventre, peur de revoir cette fille qu'il avait tellement aimé, jusqu'à ce qu'elle parte en lui donnant pour simple explication un papier de deux centimètres sur trois...

_________________
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur le pallier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur le pallier
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pallier le manque d'effectif.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*° O k u g i °* :: ¤ Habitations ¤ :: * Appartements Secteur A :: E1 :: #02 [Kyo Akimu-Rei Tokiwa]-
Sauter vers: